Belle entrée en matière pour le MYF

Moulins Yzeure Foot a débuté sa saison par une victoire méritée sur le score de 2 à 0 face à la réserve des Girondins de Bordeaux. Malgré l’expulsion de Guillou en début de rencontre, les joueurs du MYF ont livré un match abouti qui laisse entrevoir de belles promesses pour la suite du championnat. Une prestation convaincante qu’il faudra renouveler dès samedi prochain à Blois.

La rencontre ne pouvait pas mieux commencer pour le MYF qui a marqué sur sa première action. Diot a profité d’un bon centre de Brun pour tromper Rouyard d’une frappe à ras de terre (1 – 0, 3e). Suite à un centre de Rouchon, le gardien bordelais relance rapidement le ballon sur Diarra qui prend de vitesse son défenseur. Guillou revient mais commet une faute juste avant la surface. L’arbitre considère qu’il était en position de dernier défenseur et l’expulse (7e).

Bonne résistance du MYF

Le coup-franc de Benrahou sera captée par Colard (8e) qui s’interposera du pied devant Diarra (10e). Le match est haché mais le MYF résiste bien malgré l’infériorité numérique. Seck est omniprésent à la pointe de l’attaque. La qualité de son jeu aérien a perturbé la défense centrale bordelaise. Les joueurs du MYF semble joué tout les coups à fond tout en essayant de rester bien en place. Nilor est parvenu à se défaire du marquage de la défense centrale pour se retrouver seul dans la surface. Gêné par la bonne sortie de Colard, l’attaquant n’a pas pu cadré sa tentative (21e). La réaction sera immédiate. Sur un coup-franc, Seck a dévié le ballon de la tête pour Abelinti qui a crocheté son défenseur avant de déclencher une frappe puissante détournée en corner par Rouyard (23e).

Domination bordelaise

Les girondins vont progressivement prendre le jeu à leur compte mais la défense du MYF est bien organisée. Elle laisse peu d’espaces aux attaquants bordelais. La pression s’intensifie sur les buts de Colard avec plusieurs coups de pied arrêtés qui ne donneront rien. En bonne position, Benrahou va manquer sa reprise (33e) tandis que Trichard n’a pas su exploiter un bon centre en retrait de Diarra (40e). Bien que dominé, les joueurs de Stéphane Dief parviennent à se montrer dangereux par Abelinti (35e) et Seck (36e). Les deux attaquants effectuent un travail précieux pour conserver le ballon. Le capitaine bordelais Dumai aurait pu prendre un second carton jaune synonyme d’expulsion suite à une faute sur Diot (43e).

Deuxième but du MYF

Moulins Yzeure Foot aura l’occasion de faire le break dès le retour des vestiaires. Sur un coup-franc de Diot, Seck a remisé de la tête pour Brun. Seul au second poteau, le milieu offensif a vu sa tentative passée juste à côté des buts de Rouyard (46e). Dans une bonne dynamique, le MYF se crée de bonnes situations mais Brun (50e) et Seck (54e) seront maladroits dans la finition. Bordeaux ne parvient à exploiter sa supériorité numérique même si Nilor se montre dangereux. Après un joli numéro dans la surface, l’avant-centre est repris au dernier moment par la défense (58e) avant de dévisser sa frappe sur le corner qui a suivi (59e). Trop brouillon, Bordeaux va se faire surprendre. Volontaire, les joueurs du MYF continue de se projeter vers l’avant. Belllamy obtient un coup-franc à l’entrée de la surface. La frappe enveloppée de Brun va terminer sa course au fond des filets après avoir touché le poteau (2 – 0, 64e).

Une fin de match bien gérée

Les jeunes bordelais ne trouvent pas la solution face à une défense regroupée. Leur domination est stérile. Les joueurs du MYF font preuve de beaucoup de générosité et de solidarité pour conserver ce résultat. Benrahou (66e), Nilor (75e), Taha (79e) et Lottin (85e) n’inquiéteront pas Colard qui règne en maître dans sa surface. Sa sortie non maîtrisé dans les pieds de Nilor aurait cependant pu coûter un penalty à son équipe mais l’arbitre n’a pas bronché (88e). Le score n’évoluera plus. Moulins Yzeure Foot remporte un succès logique face à une décevante équipe bordelaise.

Moulins Yzeure Foot 2 – 0 Girondins de Bordeaux (B)

Moulins (Stade Hector-Rolland). Temps idéal. Bon terrain. Arbitre : Gaëtan Martin. Mi-temps : 1 – 0. Plus de 600 spectateurs.

Buts ;  Diot (3e), Brun (64e).

Carton : Bordeaux, Dumai (18e).

Expulsion : Moulins Yzeure Foot, Guillou (7e)

Moulins Yzeure Foot : Colard – Bellamy, Marchadier, Barazé, Rouchon – Touré, Diot (Guéhéo-Djetou, 55e), Guillou, Brun (Sudre, 92e) – Abelinti (Huet, 81e), Seck. Non entré ; Sohier, Blanco (G).

Girondins de Bordeaux (B) : Rouyard – Sow (Lopes, 71e), Lauray, Cissokho, Crivello – Dumai (Lottin, 46e), Traoré (Taha, 53e), Trichard, Diarra, Benrahou – Nilor. Non entré : Rampont D’Audremont, Wolff (G).

Réactions :

Stéphane Dief (Entraîneur, Moulins Yzeure Foot)

« Les joueurs ont fait les choses dans l’ordre après l’expulsion. On a un peu trop joué en première mi-temps. Le plus important était de bien défendre. L’équipe a failli se faire punir sur une contre-attaque bordelaise. Un recadrage a eu lieu à la mi-temps sur ce point. Nous avons accepté de subir avec un bloc très bas. J’ai apprécié la générosité et la cohérence tactique de l’équipe. Il y a eu de la qualité dans ce que l’on a proposé ».

Matthieu Chalmé (Entraîneur, Girondins de Bordeaux (B))

« La défaite est logique. On a été fébrile défensivement et pas assez dangereux sur le plan offensif. J’ai un groupe jeune. La plupart des joueurs évoluaient à ce niveau pour la première fois. Ils sont dans une phase d’apprentissage. Il faudra réagir rapidement. Moulins Yzeure a été solide sur ce match ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.