Les vichyssois se qualifient logiquement face au FC Billy-Créchy

L’équipe billyssoise a joué crânement jouer sa chance mais elle n’est pas parvenue à déstabiliser une formation vichyssoise qui a fait la différence en seconde mi-temps avec deux buts inscrits sur coup de pied arrêté. Le RCV est qualifié pour le 4ème Tour où il se déplacera à Firminy.

La première période aura été équilibrée entre deux équipes bien en place. Les locaux, qui ont fait jeu égal avec leur adversaire évoluant pourtant deux divisions au-dessus, se sont procurés la plus belle occasion par Rémi Parent. Le jeune attaquant devance la sortie de Quilleret mais sa tête passe de peu à côté. Vichy réagira timidement par Kouentchi. Sa frappe sera captée sans difficulté par Sauzon (43e). Billy-Créchy aurait pu trouver l’ouverture juste avant la mi-temps mais Antoine Parent a été devancé par le gardien sur un ballon en profondeur (45e).

Vichy ouvre le score sur penalty

Le tournant du match va intervenir dès le retour des vestiaires. Sur une situation confuse dans la surface billyssoise, un défenseur local touche involontairement un joueur adverse en voulant dégager le ballon. Un contact jugé irrégulier par l’arbitre qui désigne le point de penalty. Sanoussi prend Sauzon à contre-pied (1 – 0, 46e).

Un deuxième but sur corner

Le match monte en intensité suite à l’ouverture du score. Plus costaud et meilleur techniquement, les vichyssois se sont montrés dangereux par Bennamra (52e) et Aabbou (58e). Volontaire, les locaux n’abdiquent pas et passe à l’attaque. Vignon n’a pas su profiter d’une sotie hasardeuse de Quilleret pour égaliser (59e). Vichy procède par contre. Sur l’un deux, Sanoussi élimine son défenseur mais croise trop sa frappe (61e) tandis que la tentative de Keita est stoppée par Sauzon (63e). Le gardien billyssois devra cependant s’incliner sur une tête de Ngono suite à un corner (2 – 0, 65e).

Billy-Créchy tente de revenir au score

Les billyssois vont tout donner pour revenir mais ils s’exposent aux contres des vichyssois qui se projettent rapidement vers l’avant. Sanoussi (68e) et Kouentchi (72e) n’inquiéteront pas Sauzon. Plus entreprenant, les locaux auront deux occasions nettes. Le coup-franc de Julien Pène sera difficilement repoussé par le gardien. Sur un bon renversement de jeu, Florian Pène se retrouve seul face à Quilleret qui gagne son duel (76e). Dans une fin de match débridée, le RCV aurait pu inscrire un 3ème but mais Kouentchi manquera de conviction dans ses tentatives (78e, 80e) ; La frappe de Fontaine sera trop croisée (81e). Le score n’évoluera plus malgré les efforts des billyssois auteur d’une belle prestation d’ensemble.

FC Billy-Créchy 0 – 2 RC Vichy

Billy (Stade municipal). Arbitre : M.Mella. Temps chaud. Mi-temps : 0 – 0. Bonne assistance.

Buts ; RC Vichy : Sanoussi (46e, sp) Ngono (65e).

Avertissements : RC Vichy, Keita (70e) Beauval (90e)

FC Billy-Créchy : Sauzon, Puyet (Séroux, 87e), F.Pène, Papillon, J.Pène, Morand, Jorge, Blanchet, R.Parent (Vignon, 53e), A.Civet (Llacer, 75e), A. Parent.

RC Vichy : Quilleret, Fontaine, Dzagania, Bernard, Beauval, Keita, A. Dufourd (Aabbou, 25e), S.Dufourd (Kouentchi, 35e), Ngono, Sanoussi (Dabo, 71e), Bennamra.

Réactions :

Cédric Listrat (Entraîneur, FC Billy-Créchy)

« Le jeu a été fermé en première période. Les joueurs ont respecté les consignes que j’avais donné sur le plan défensif. On s’est procuré la plus belle occasion. Ce penalty nous a cassé les jambes. Le match est devenu plus simple pour les visiteurs. Les gars n’ont rien lâché et auraient pu être récompensés avec une égalisation. C’est finalement Vichy qui a tué le match sur un corner. L’envie était la mais nous n’avons pas eu les ressources physiques pour aller réduire le score et enflammer la fin de match. On a eu à cœur de bien figurer. Je suis fier de ce qu’on fait les joueurs. Ils doivent conserver cet état d’esprit pour le championnat ».

Florian Pène (Défenseur, FC Billy-Créchy).

« Nous avons fait jeu égal avec Vichy sur la première période. On a eu l’occasion la plus nette. Les vichyssois ne sont pas parvenus à se créer de situations. Il y a ce penalty litigieux dès le retour des vestiaires. Malgré cela, on a continué à jouer et à se créer des situations. Vichy a bien résisté. Ils ont marqué un second but sur l’un de nos temps forts. On s’est découvert pour essayer de revenir. Les visiteurs ont opéré en contre. Ils méritent leur qualification mais on a quand même des regrets. Nous avons beaucoup appris contre une équipe évoluant à un niveau supérieur. C’est un très bon match de notre part. Il faut s’appuyer sur ce que l’on a fait aujourd’hui pour la suite de la saison ».

Serigne Diaw (Entraîneur, RC Vichy)

« Ce fut un vrai match de coupe où on a affronté une équipe qui a fait preuve de beaucoup d’envie. On s’est fait bougé dans l’engagement. Ils nous ont rentré dedans. La première période n’a pas été bonne. Nous avons pas évolué à notre niveau. J’ai sermonné les gars à la mi-temps. J’ai demandé aux joueurs de mettre plus d’engagement et de rythme. Le penalty est logique. Le premier but nous a permis de prendre le contrôle du match et de profiter des espaces pour se créer des occasions. Notre qualification est méritée. On reste dans une bonne dynamique ».

Sogo Loisirs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.