Un jour sans pour l’Académie Moulins

National 3 (6ème Journée)

Burger King

L’Académie Moulins espérait décrocher sa première victoire contre le FC Chamalières. Plombé par un début de match très compliqué, les jeunes moulinois ont concédé un lourd revers face à une séduisante et réaliste équipe visiteuse. La situation commence à devenir difficile pour les locaux peu en réussite sur cette rencontre.

La rencontre débute mal pour les locaux avec la blessure de Serve suivi d’un but contre son camp de Sissoko dans la continuité de l’action (0-1, 8e). Les débats seront ensuite équilibrés entre les deux formations. Les moulinois devront faire face à un nouveau coup dur lorsque l’arbitre désigne le point de penalty suite à un contact entre Duron et N’Diaye alors que Guiot avait récupéré le ballon. Le défenseur central est expulsé pour un second carton jaune. L’attaquant visiteur transforme la sentence (0-2, 27e). 

La frappe limpide de Rance

Le « cauchemar » n’est pas fini parce que Rance a nettoyé la lucarne de Guiot d’une superbe frappe de 25 m (0-3, 29e). La réussite fuit les locaux lorsque Sevestre trouve la barre transversale sur une action confuse (32e). Chamalières aurait pu corser l’addition mais la tentative de Rance passe de peu au-dessus (40e) et le centre en retrait de N’Diaye n’a pas trouvé preneur (41e). 

Histoire de penaltys

L’affaire semblait bien mal engagée pour les jeunes moulinois qui n’ont eu le mérite de ne pas abdiquer. Porté pat la volonté d’aller de l’avant pour revenir au score, les locaux ont offert des espaces aux visiteurs. Très remuant, N’Diaye va obtenir un deuxième penalty suite à une faute de Jaunet. La tentative de Benbachir sera brillamment repoussé par Guiot (51e). Véline (60e) et Marceau (65e) auraient chacun pu bénéficier d’un penalty. 

Deux nouveaux buts pour Chamalières

N’Diaye sera l’auteur du 4ème but de son équipe. Bien trouvé dans la surface, il a fixé son défenseur avant de déclencher une frappe qui finira au fond des filets avec l’aide du poteau (0-4, 64e). Le show « N’Diaye » continue. L’attaquant va décaler Merioueche. Le nouvel entrant élimine un défenseur avant d’ajuster Guiot (0-5, 67e). Le gardien moulinois captera sans difficulté le centre-tir de Lescure (69e).  

Une fin de match moins rythmée

L’Academie a tenté de réagir mais les incursions de Marceau et de Djuga ne seront pas dangereuses pour l’arrière garde chamaliéroise. Le rythme est progressivement redescendu. Les visiteurs ont parfaitement géré leur avantage. Le dernier coup-franc de Marceau ne permettra pas à l’Académie de sauver l’honneur (90e). 

 

Académie Sportive Moulins Football 0 – 5 FC Chamalières

Moulins (Stade Hector Rolland, Terrain Annexe). Arbitre : M. Perpinan. Mi-temps : 0-3. 250 spectateurs. 

Buts. Sissoko (8e, csc) N’Diaye (27e sp, 64e) Rance (29e) Merioueche (67e)

Avertissements : Académie, Sissoko (4e) Duron (10e) Kothe (21e) Véline (54e). FC Chamalières : Tressy (29e) Troshupa (56e). 

Expulsion : Académie, Duron (24e). 

Académie Moulins : Guiot, Dumont (cap), Groisne, Sissoko, Duron, Véline, Marceau, Serve (Kothe, 10; Jaunet, 31e) Margottat (Brenon, 77e), Sevestre, Djuga. Joueurs non utilisés : Raynaud, Charpin (G). 

FC Chamalières : Fourneuve, Bouvier, Lescure (cap), Troshupa, Boche (Gery, 60e), Tressy, Colo (Merioueche, 60e), Rance, N’Diaye, Benbachir (Sanial, 66e), Barras. Joueurs non utilisés : Dodin, Casile. 

Réactions :

Michael Margottat (Entraîneur, Académie Sportive Moulins Football)

« J’ai le sentiment que rien ne va dans notre sens. Je perds un joueur au bout de 8 minutes sur blessure. Personne sort le ballon en touche. Dans la continuité de l’action, on marque contre notre camp. Il y a ensuite ce penalty que l’on comprend pas puis nous prenons tout de suite un troisième but sur une belle frappe. Rien nous a souri sur ce match. En infériorité numérique, les joueurs ont continué de se battre. Je suis écœuré par l’arbitrage. J’ai la sensation qu’on nous a pris notre match. On se bat contre l’adversité. C’est tout les week-ends pareil. J’ai l’impression que l’on dérange et on nous le fait savoir. C’est peut-être qu’une impression. Peut-être qu’on n’est pas au niveau. Il nous manque quelque chose. Chamalières mérite sa victoire. Cela n’enlève rien à leur belle prestation. Ils sont armés pour bien figurer cette saison ». 

Arnaud Marcantei (Entraîneur, FC Chamalières)

« C’était un match difficile entre deux tours de Coupe de France. Je suis satisfait du résultat. Les circonstances nous ont été favorables parce qu’on a mieux maîtrisé l’environnement du match. L’équipe a été concentrée et appliquée sur ce match. Le contenu était intéressant en première période. Nous avons eu plus de déchets lors de la seconde mi-temps où il y a eu moins de rythme ». 

Burger King

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.