Le BSM sort de la Coupe de France la tête haute !

Bureau Vallée

Première défaite de la saison pour le BSM dans une rencontre officielle. Lors d’un match de gala, que l’on peut voir seulement dans une compétition comme la Coupe de France, Blanzat Sport Montluçon était opposé à un club de Division 2, Saint-Maur, jouant deux divisions au-dessus. En étant très loin d’être ridicule, les Montluçonnaises s’inclinent 31 à 25, un score qui ne reflète pas forcément la physionomie du match.

Face à une formation professionnelle, Montluçon a proposé un excellent contenu, faisant longtemps douter son adversaire, pourtant venu avec son équipe type. La première mi-temps ressemblera fortement à un échange de tennis, les deux équipes se rendant coup pour coup. En effet, l’écart au niveau du tableau d’affichage ne dépassera quasiment jamais le +1, si ce n’est durant 25 secondes, grâce à un but de la pivot Kovieva Fiafialoto (9-7, 18′). Une avance qui ne restera pas longtemps puisque Saint-Maur va égaliser pour pointer avec un petit but d’avance à la pause (10-11, 30′).

Privés de plusieurs joueuses essentielles telles que Dieynaba Gaye, Agnes Djonguele-Ekobo ou encore Awa Karamoko, les Amazones font plus que résister ! La gardienne Koura Coulibaly va d’ailleurs longtemps permettre à son équipe de garder ses cages vides, réalisant pas moins de 18 parades sur la totalité de la rencontre. A cela s’ajoute l’efficacité d’Ivona Lutovac et Chantal Okomba (8 et 7 buts), et on retrouve un score toujours favorable au club de l’Allier (20-18, 44′). Mais toutes les bonnes choses ont une fin, et Stella Sports, troisième de D2, va faire respecter la hiérarchie en mettant un coup d’accélérateur ! En fermant la boutique et en se montrant plus efficace en attaque, les visiteuses vont faire le break (21-26) pour finir par l’emporter sur ce score de 31 à 25.

Les spectateurs, venus en masse dans la Halle des Sports, en ont eu pour leur argent ! Cette rencontre de gala a tenu toutes ses promesses. Bien évidemment, cette élimination ne devrait avoir aucun un impact quelconque sur le BSM, d’autant plus que le parcours en Coupe de France est une grande réussite pour les filles de Jean-Marc Lubeth, puisqu’elles ont éliminé une N2 et deux N1 pour s’offrir ce match à la maison. Le week-end prochain, retour du championnat avec un déplacement à Bourgoin-Jallieu ce samedi 10 novembre pour affronter Porte de l’Isère, avant-dernier du championnat.

Les statistiques de Blanzat Sport Montluçon : Koura Coulibaly (18 arrêts), Annaelle Fourez – Ivona Lutovac (8 buts), Chantal Okomba (7 buts), Myriam Andoche (2b), Cassandra Bonnet (2b), Emilie Charobert (2b), Kovieva Fiafialoto (2b), Charlene Auclair (1b), Celine Guerlais (1b), Oceane Braud, Noemie Cabanne, Louisa Kobo et Charlotte Lorieux

Crédit photo : Rédaction RMB

CB Floc

One comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.