Bilan pour l’Ovalie Club Montluçon avec Dominique Héritier et Reno Ioannides

Quel bilan faites-vous depuis le début de la saison ?

Dominique Héritier : Dans l’ensemble on est satisfait, mise à part le match à domicile contre Nontron et les deux déplacements difficiles contre Guéret et Riom où le score est un peu lourd. Sur le reste de la saison on est dans les temps de passage, notamment sur les deux derniers matchs où l’on prend 9 points sur 10 possibles.  Nous avons la cinquième attaque du championnat, cependant les gros scores encaissés à l’extérieur en début de saison modèrent notre goal-average.

Reno Ioannides : On dispose d’un groupe jeune, avec quelques joueurs d’expérience, on a laissé la victoire contre Nontron sur quelques détails, c’est notre plus grand regret de la saison.  Nous sommes actuellement satisfaits du comportement de l’effectif avec des résultats en attente de nos ambitions. Les débuts de match sont notre gros point noir cette saison mais ce problème est plus psychologique que sportive.

Avez-vous ressenti une évolution depuis le début de saison dans le groupe ?

R.I : Le groupe vit bien avec une bonne ambiance. C’était une priorité avec Dominique en début de saison et pour l’instant c’est réussi. Depuis quelques semaines plusieurs joueurs s’affirment en tant que leaders sur et en dehors du terrain.

D.H : L’effectif avance avec une réserve qui a enchainée une quatrième victoire de suite dont trois sans prendre de point, nous sommes dans une démarche qui nous convient avec un groupe qui s’affirme en première comme en réserve. Nous avons réussi à prendre des points contre des concurrents directs comme La couronne ou Vierzon ce week-end.

Comment abordez-vous le prochain match contre Poitiers ?

D.H : Nous allons jouer ce match sans pression, Poitiers est une grosse équipe de la poule au même titre que Riom ou Chinon, on va aller là-bas pour apprendre et tester des jeunes joueurs pour qu’ils puissent s’aguerrir et emmagasiner de l’expérience. Si l’on veut jouer le haut de tableau les saisons suivantes, il faut que ces joueurs puissent voir la marge de progression à avoir pour jouer les premiers rôles en Fédérale 3.

R.I : On va profiter de ce match pour faire aussi souffler certains joueurs, on a enchainé sept matchs en huit semaines et nous ne disposons pas d’un effectif pléthorique pour mettre en place un roulement durant la saison. Cette rencontre peut nous permettre de travailler pour l’année prochaine et de déterminer le niveau de progression des jeunes de l’effectif.

Quels sont vos attentes sur la suite de la saison ?

D.H : Nous avons deux déplacements compliqués contre Poitiers et Chinon, nous abordons ces deux rencontres sans la pression du résultat mais pour faire travailler les gars contre les meilleures équipes de la poule. J’espère aussi pouvoir poser des problèmes aux grosses écuries du championnat à domicile pour montrer qu’on a notre place en Fédérale 3.  Maintenant, si on me propose de signer pour être à la place actuelle en fin de saison je signe, mais on ne va pas se priver de jouer le haut de tableau si on en a l’occasion.

R.I : On a commencé par la base cette année, nous sommes en progression avec une équipe réserve cette année très performante ce qui entraine une dynamique positive. Si on peut continuer la saison avec une quarantaine de joueurs à l’entrainement et remporter nos matchs à domicile ça sera une saison réussie.

Crédit photo : Facebook OCM

Bureau Vallée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.