Des vichyssois conquérants !

Les hommes de Sébastien Mazet et Olivier Soucil se savaient attendus à Bourges pour ce dernier match de l’année. En première mi-temps, les berruyers dominent les visiteurs mais ce sont les bourbonnais qui marquent le premier essai du match par l’intermédiaire Sousarego (3-5, 11′). Les joueurs de  Bourges répondent aussitôt par un essai de Van Nieckerk (8-5, 17′). Les locaux accentuent ensuite leur domination par deux pénalités de l’ouvreur Fesser (28′,38′). Juste avant la pause, les vichyssois répliquent par Jashitashvili qui a permis aux bourbonnais de revenir au score (40′ , 14-10).

En seconde période, les vichyssois profitent de vingt minutes en supériorité numérique, suite aux cartons de Van Niekerk (48′) et Vergnolle (55′), converti par un essai de pénalité accordé suite à un plaquage sans ballon de ce même Van Niekerk (14-17, 68′). Les bourbonnais tiennent le score jusqu’à la fin du match pour remporter une précieuse victoire à l’extérieur face à un adversaire direct pour le maintien.

Bourges 14-17 Vichy

(Mi-temps : 14-10) Arbitre : M. Sauvage

Points : Bourges : un essai  Van Niekerk (17′) ; 3 pénalités Fesser (3′, 28′ et 38′)

Vichy : trois essais Sousarego (11′), Jashitashvili (40′) et de pénalité (68′)

Cartons jaunes : Bourges : Van Niekerk (35′)  Vergnolle (55′)

Carton blanc : Bourges : Van Niekerk (48′)

Bourges XV : Vergnolle, Ferreira, Bourdin, Van Niekerk, Khalifa – (o) Fesser, (m) Baronnet (cap.) Dugourd, Paewai, Jubert, Leclerc, Guérin, Bratu, Fournet, Soulet

Remplaçants : Soyé, Meunier, Robert, Giucal, Garell, Junquet, Weersma

Vichy : Parmentelot, Morand, Bure, Legrand, Genin – (o) Benoit, (m) Arthus – Roulin (cap.), Desnain, Sirbiladze – Van Jaarsueld, Martic – Vergnolle, Sousarego, Jashitashvili

Remplaçants : Dezaute, Ressouches, Detre, Vazeilles, Capdeville, Suchet, Laporte

Réserves. Bourges 33 – Vichy 13.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.