Succès de la JAVCM après les prolongations

Accords Parfaits

Décidément, cette équipe de Vichy-Clermont ne cesse d’étonner ! Si Evreux était tout de même très limité au niveau des rotations, avec énormément de joueurs blessés, la JAVCM finit par s’imposer dans la Salle Jean Fourré, sur le score de 95 à 91 après les prolongations. 

Certains diront que c’est une victoire tout à fait logique tant les Ébroïciens manquaient de solution sur le banc (Frank Booker et Ruphin Kayembe étaient absents entre autres), mais il fallait tout de même s’imposer dans cette salle, réputée  être difficile à l’emporter pour les les visiteurs. Le coach Guillaume Vizade l’a d’ailleurs bien rappelé après le match : « C’est toujours difficile ici la salle est un facteur important. Evreux fait un match incroyable compte tenu des blessés. on est évidemment très satisfait« . Jouant essentiellement avec le même cinq (Antwan Scott 45 minutes, Damien Bouquet 44′, Theo Leon 43′, Kevin Dinal et Steeve Ho You Fat 32′), Evreux finit par s’essouffler dans les prolongations, et s’incline de quatre points.

La JAVCM connaissait les problèmes d’effectif de son adversaire, et ne s’est jamais précipité, laissant même les locaux faire la course en tête une grosse partie de la rencontre. Après avoir infligé un 5-0 dès l’entame, les hommes de Fabrice Lefrancois sont devants tout le premier quart-temps, menant même 22-15 à la 9′. Les explosifs Ngouama et Morency parviennent à réduire la marque, ramenant l’équipe à trois points (22-19). Les dix prochaines minutes seront plus accrocheuses, l’écart ne bougera pas (41-38).

En véritable aspirateur à rebond, Mohamed Kone (16 prises) donne le la dans ce match, où il se distingue particulièrement avec 12 points, 16 rebonds, 1 passe décisive, 2 interceptions  et 4 fautes provoquées pour 27 d’évaluation en 40 minutes (MVP du match). Mais, les Métropolitains se montrent dans un bon soir collectivement, se répartissant à merveille le scoring, avec pas moins de sept joueurs qui ont dépassé les 10 points. Malgré cela, Evreux, poussé par son public chaud bouillant, continue de faire la course en tête, se payant le luxe d’accroître l’écart à +9 (54-45, 24′). C’est dans ces moments-là que l’expérience des Bronchard, Denave ou Kone font du bien dans cette fougueuse formation vichysso-clermontoise. En l’espace de six minutes, l’écart fond comme neige au soleil, pour finir le quart-temps sur un score de 61 à 60 en faveur d’Evreux.

L’équipe locale continue tout de même à mettre la pression à son adversaire, et remet un coup de collier (68-63, 33′). David Denave met alors son costume de « clutchman » et porte son équipe avec le pivot Mo Kone, qui continue de prendre les rebonds dans la raquette, puisqu’il inscrit ses 12 points du match en seulement quatre minutes (81-83). Il peut même sceller définitivement la victoire des siens, mais manque cruellement ses deux lancers francs. Theo Leon, en bon capitaine, remet les pendules à zéro, et offre des prolongations à son équipe héroïque. L’issue du match se joue donc au-delà du temps réglementaire. Hooker met un panier à 3-points tandis que Cumberbatch assure sur la ligne des lancers francs, ce qui permet à la JAVCM de s’imposer 95 à 91.

C’est donc une victoire arrachée, mais au combien importante, qu’obtient les hommes de Guillaume Vizade, sans doute satisfait du scénario final. Toujours sur le podium, à la deuxième place avec Orléans, la JAVCM montre que c’est un concurrent plus que sérieux pour les Playoffs. Place au prochain match, et un nouveau déplacement, à Chartres cette fois-ci ce vendredi 18 Janvier à 20h00.

Les statistiques du match pour la JAVCM :

  • Mohamed Kone, meilleur joueur avec 27 d’évaluation
  • Mehdy Ngouama et Andell Cumberbatch, meilleurs scoreurs avec 15 points.
  • Mohamed Kone, meilleur rebondeur avec 16 prises.
  • Mehdy Ngouama, meilleur passeur avec 5 passes décisives.

Crédit photo : Facebook JA Vichy-Clermont Métropole

Bureau Vallée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.