Sentiment partagé pour la JAVCM face à Orléans

Opposée à une très belle équipe d’Orléans, la JA Vichy-Clermont Métropole n’a pas démérité. Malgré une belle remontée dans cette rencontre, l’équipe auvergnate s’incline sur le score de 97 à 96 après les prolongations.

C’était le choc de la seizième journée de Pro B ! Le deuxième, Vichy-Clermont, recevait Orléans, classé en troisième position. Favori pour la montée en Jeep Élite (avec l’équipe de Roanne), le club du Loiret a déjà gâché beaucoup de munitions, et se devait de l’emporter à Clermont-Ferrand.

L’entame de match était parfaite pour les visiteurs. Gaylor Curier annonce la couleur avec cinq points au bout de deux minutes de jeu (2-9). Vichy-Clermont remonte progressivement (11-11, 6′), mais va subir le courroux du meneur Brandon Jefferson. Ancien meneur de l’Université de Denver, il a tout simplement proposé un spectacle à lui tout seul, au grand dam des vichysso-clermontois. En effet, à la fin du match, il cumule pas moins de 32 points, 13 passes décisives, 4 interceptions et 6 fautes provoquées pour 34 d’évaluation en 40 minutes. C’est d’ailleurs lui qui permet à Orléans de mener au score au bout du premier quart-temps (19-28).

Même si Andell Cumberbatch (24 points) et Charles-Henri Bronchard (21 points) se montrent dans un très bon soir, la JAVCM n’arrive pas à remonter cet écart au tableau d’affichage (41-48 à la pause ; 58-66 à la fin du troisième quart-temps). Cette équipe a montré un grand nombre de fois cette saison qu’elle avait des ressources, et tout le monde a bien cru qu’elle allait refaire le coup de Saint-Chamond, en réalisant une folle remontée. Ainsi, le score va basculer en leur faveur, passant de 58-66 à 68-66 en quatre minutes. L’escouade auvergnate se met même à faire douter Orléans, qui voit Quinton Hooker prendre feu suite à deux tirs consécutifs à 3-points qui font mouche (78-70, 37′). Mais, si il y a bien un sport où tout peut basculer dans une seule et même rencontre, c’est bien le basketball. Germain Castano et ses hommes vont alors se mettre en mode commando pour revenir à égalité, et aller tout droit en prolongation (82-82).

Les prolongations seront tout simplement irrespirables ! Directement, ce diable de Spearman envoie un missile à 3-points, répondu aussitôt par Cumberbatch. Un chassé-croisé va alors se dérouler, un coup à toi, un coup à moi. Et, à ce petit jeu-là, c’est Orléans qui l’emporte, avec un panier décisif de Junior Mbida, sur une passe de… Jefferson (96-97).

Guillaume Vizade et ses joueurs doivent donc avoir un sentiment partagé : les Métropolitains ont montré, encore une fois, qu’ils avait de grosses qualités pour revenir dans une partie mal engagée, mais peuvent avoir des regrets puisqu’ils menaient tout de même de huit points à trois minutes de la fin. En tout cas, ce match prouve que la JAVCM n’est pas en haut du classement par hasard, et dispose d’un effectif riche. Le prochain match sera une autre rencontre difficile, samedi prochain sur le parquet du champion de France Pro B en titre, Blois, qui vient de s’imposer à Evreux 69 à 67.

Les statistiques du match pour la JAVCM :

  • Andell Cumberbatch, meilleur joueur avec 22 d’évaluation
  • Andell Cumberbatch, meilleur scoreur avec 24 points.
  • Mohamed Kone, meilleur rebondeur avec 11 prises.
  • Quinton Hooker, meilleur passeur avec 6 passes décisives.

Crédit photo : Facebook JA Vichy-Clermont Métropole

One comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.