Jean-Marc Lubeth : « j’ai un groupe qui donne satisfaction »

La première partie de saison du Blanzat Sport Montluçon est excellente, onze victoires en autant de matchs et une première place au classement. Cependant l’équipe continue de travailler efficacement sous les consignes d’un Jean-Marc Lubeth vigilant.

Quel bilan faîtes-vous de cette première partie de saison ?

C’est un bilan très positif, en début de saison, nous n’avions pas imaginé une telle dynamique. Nous sommes en avance sur le projet au niveau du club. Les filles se sont bien appropriées le projet du club, ce qui nous permet de faire progresser l’ensemble du club.

Comment jugez-vous la reprise de la saison en Janvier ?

Ce fût une reprise compliquée, on avait lâché du lest aux joueuses durant la trêve. L’équipe a disputé trois matchs de plus par rapport aux autres équipes du championnat dû à notre parcours en coupe de France. Les résultats de Janvier sont bons, la coupure avait fait du bien à l’ensemble du club. Le mois de Janvier a permis de préparer correctement nos échéances pour les mois prochains. Même si nos résultats donnent une impression de facilité, pour nous chaque match est compliqué. Après ce bloc de trois matchs, cette semaine de coupure va permettre de nous ressourcer pour nos prochaines échéances.

Maintenant vous êtes attendu à chaque rencontre, comment vous préparez tactiquement les rencontres notamment le passage à 7 Joueuses en attaque ?

On ne travaille pas forcement la tactique en semaine, mais on essaye de mettre plusieurs schémas de jeu pour les rencontres. Depuis plusieurs semaines, Chantal Okomba est marquée par les défenses adverses. Le système de 7 joueuses permet de libérer des espaces pour les attaquantes et de libérer un peu Chantal du marquage. On met en place des bases solides pour contrarier les défenses et de ne pas avoir que 2 ou 3 modèles d’attaques.

Commencez-vous à préparer la saison prochaine ?

Depuis mon arrivée, on prépare le club à la Nationale 1. C’est l’antichambre du professionnalisme, il faut continuer à consolider le projet à tous les niveaux. Pour être préparé, il faut une bonne organisation structurelle et de disposer d’équipes jeunes ou réserves performantes. Au niveau du recrutement, on ne l’a pas commencé car j’ai un groupe qui donne satisfaction cette année. Le club doit continuer à progresser, nous sommes un club bourbonnais de haut niveau et il faut le rester.

Crédit photo : BSM.

CB Floc

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.