Michaël Margottat : « Pour jouer le maintien, il faut se battre chaque week-end »

CB Floc

12ème en Championnat, avec un point d’avance sur Thiers et Ytrac, l’Académie Moulins Football doit garder la tête froide pour croire au maintien, une situation tendue que nous raconte l’entraîneur principal, Michaël Margottat.

Si la saison s’arrêtait maintenant, il y aurait deux ou trois descentes ? 
C’est toujours compliqué, il ne faut pas qu’un club de Rhône-Alpes descende de N2 en N3. Pour l’instant, c’est le cas, donc il n’y aurait que deux descentes. Mais il ne faut pas s’arrêter là-dessus, l’objectif est bien entendu de se mettre à l’abri et de quitter cette douzième place. Pour l’instant, c’est le cas, donc il n’y aurait que deux descentes. On les affronte en fin de saison, mais ils sont à 7 points devant, l’objectif c’est de gratter une place supplémentaire, c’est certain. Le problème, c’est que plus ça va, plus Montluçon prend le large devant nous.

Comment trouvez-vous votre équipe en ce moment ? 

La dynamique dans laquelle on est n’est pas bonne, on est en grosse difficulté en terme de jeu, on est moins bien que la première partie de saison. On avait fini 2018 plutôt bien, face à des mal-classés, la reprise depuis 2019, on est nettement moins bonne, offensivement on ne pèse plus beaucoup, par rapport à ce qu’on pouvait proposer en première partie de saison. J’ai la mauvaise impression que certaines fois le cœur n’y es pas . Ce qui me donne l’espoir, c’est le match du week-end dernier. Certes, on s’est incliné 2-0 face au leader Ain Sud, mais dans l’attitude, j’ai retrouvé mon groupe, guerrier et qui ne baisse pas la tête. Les trois rencontres avant Ain Sud était vraiment différentes de ce point de vue là, et pour jouer le maintien, il faut se battre chaque week-end.
Il ne faut pas baisser les bras, on garde notre destin entre nos mains. On rencontre Thiers, Ytrac et Montluçon, tout nos concurrents directs. Le sprint final va bientôt débuter, et on sait que c’est maintenant que ça se joue. Mais je n’ai pas envie de tout jouer sur des confrontations directes, je veux qu’on aille gratter des points ailleurs contre des plus grosses équipes. Sinon, c’est un peu compté sur les défaites des autres, et je n’aime pas ça.


Avez-vous le sentiment que cette équipe n’a pas le niveau pour ce championnat ? 

Le pire, c’est que non, nous avons pleins de qualités. Honnêtement, j’ai eu ce sentiment que deux fois cette saison, à Aurillac et à Vaux-en-Velin. Là, je regardais le match et je me disais, on n’a pas le niveau, mais c’était ponctuel. Le reste des rencontres, c’est différent, on s’est toujours accroché, on manque de réussite offensive, mais on a toujours fait des bons matchs. Mon effectif est très jeune, très inexpérimenté, mais il y a beaucoup de talents. Le reste des rencontres, c’est différent, on s’est toujours accroché, on manque de réussite offensive, mais on a toujours fait des bons matchs. La qualité est là, ils progressent, mais mentalement, quand on n’a pas de résultats s’est compliqué. On manque de confiance, il faut se battre chaque week-end dans la difficulté. Depuis qu’ils sont en seniors, ils ont eu des bons résultats, ils ont connu des montées, aujourd’hui, c’est un état d’esprit différent qu’ils doivent appliquer, ça va leur servir pour s’endurcir, mais aujourd’hui il faut qu’on soit plus guerrier, plus matures. On a perdu des matchs dans les cinq dernières minutes parce qu’on n’a pas su gérer suffisamment. Si on arrive à se maintenir, j’espère que l’année prochaine ça se passera mieux, par ce que ce groupe peut faire mieux.

Montluçon ennemi ou ami ? 
Plutôt ami, on est concurrent pour le maintien, mais ce n’est plus le derby d’autrefois avec une forte rivalité, parfois trop. Depuis qu’ils sont en seniors, ils ont eu des bons résultats, ils ont connu des montées, aujourd’hui, c’est un état d’esprit différent qu’ils doivent appliquer, ça va leur servir pour s’endurcir, mais aujourd’hui il faut qu’on soit plus guerrier, plus matures.

Crédit photo : Académie de Moulins

Bureau Vallée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.