Il faut sauver le RCV !

C’est l’un des monuments du sport Bourbonnais qui tremble cette semaine. Informé par courrier, le club de rugby de Vichy se voit infliger une relégation en Fédérale 3. Auteur d’une saison magnifique et sûr de sa capacité à renflouer les caisses, le RCV ne baisse pas les bras et va saisir le Comité national Olympique et Sportif Français.

La sanction avait déjà été prononcée il y a plusieurs mois (en décembre), mais le club avait fait appel devant la commission d’appel fédérale. Le couperet est tombé, par un courrier du 22 mars, une rétrogradation de l’équipe seniors en Fédérale 3. Les faits reprochés au RCV sont une situation nette négative, plus exactement une dette sur les saisons précédentes de près de 200.000 euros. Un coup extrêmement dur pour le club, mais aussi pour tout le rugby régional après les problèmes montluçonnais. Une situation qui exige la plus grande solidarité de la part de la ville et de tous ses partenaires pour reproposé un plan de recouvrement de la dette, qui satisferait cette fois la Commission.

Une situation d’autant plus dommageable que les Vichyssois sont à créditer d’une année exceptionnelle. Bien calé à la troisième place de la formidable Poule 8 de Fédérale 2, l’année fut tout bonnement magnifique au milieu d’un championnat très relevé (62 points, 6 points d’avance sur le 5ème). Avec l’assurance de disputer des play-offs, preuve supplémentaire sa victoire écrasante ce week-end (52-15 face à Isle) et d’avoir les armes pour exister dans les matchs à éliminations directes, le RCV va tout de même vivre de belles fêtes en fin de saison. Un niveau de rugby inégalé dans le département, et une carotte nécessaire à tous les jeunes pratiquants ce sport, pour la formation, pour l’excellence de l’Ovalie dans l’Allier. Il faut sauver le soldat RCV !

Bureau Vallée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.