Kilian Tripier « Mon meilleur souvenir, le titre de Champion de France »

Accords Parfaits

Capitaine des espoirs de l’ASM championne de France l’année dernière, Kilian Tripier revient sur son parcours asémiste et sa nouvelle vie dans le sud.

Bonjour Kilian, pouvez-vous nous raconter votre parcours ?

J’ai commencé le rugby à Commentry à l’âge de 5 ans, je suis ensuite parti à Montluçon Rugby à 7 ans. C’est dans ce club que j’ai vraiment appris, j’ai beaucoup progressé dans ce club, ce qui m’a permis de rejoindre l’ASM en 2011. Je suis resté 7 saisons à Clermont, je suis ensuite passé de cadet à un titre de Champion de France espoirs l’année dernière. J’ai rejoint le rugby club Hyères cet été en fédérale 1.

Votre  ressenti sur vos années à Clermont ?

Les premières années fut assez compliquées, c’était la première fois que je quittais Montluçon pour passer dans une autre dimension à Montferrand. Au fil du temps, j’ai progressé dans ce centre de formation, que ce soit au niveau physique ou technique. J’ai pu développer mon jeu mais je garde que des très bons souvenirs à l’ASM.

Avez-vous un regret de ne pas avoir joué en équipe première ?

Quand tu arrives à Clermont, l’objectif c’est toujours d’intégrer l’équipe première pour jouer au plus haut niveau et de pouvoir s’entrainer avec les professionnels. Malheureusement, je n’ai pas eu cette chance mais on avait un super groupe en espoirs où j’ai pris énormément de plaisir à évoluer dans cette équipe. Le titre de champion a récompensé cet investissement durant sept ans.

Pourquoi avoir rejoint Hyères cet été ?

Lorsque je savais que je n’étais pas retenu par Clermont, j’ai reçu beaucoup de propositions. Cependant, le plus important pour moi c’était d’avoir un maximum de temps de jeu cette saison. Le projet d’Hyères m’a plu, il me garantissait de pouvoir jouer régulièrement. De plus le projet et le plan de jeu me correspondaient en tout point.

L’intégration dans cette nouvelle région s’est bien passée ?

C’est vrai que je changeais de région, mais l’intégration s’est très bien passée. Les joueurs et le club m’ont accueilli chaleureusement, je me sens très bien dans le sud, le climat est agréable je ne regrette pas du tout mon choix.

Quel est votre bilan sur votre saison en Fédérale 1 ?

Nous nous sommes qualifiés pour les phases finales de Fédérale 1, c’est déjà un bon objectif de rempli. Maintenant sur la fin de saison, on veut chercher la troisième place. A titre personnel, j’ai participé à de nombreuses rencontres,  c’est une bonne saison pour ma première année à ce niveau.

Vos objectifs futurs ?

Maintenant je souhaite m’aguerrir en première division fédérale, de continuer à apprendre dans ce club. Pour les  prochaines années, j’aimerai jouer en Pro D2 pour goûter au plus haut niveau.

Votre meilleur souvenir sur un terrain ?

C’est le titre champion de France l’année dernière en tant que capitaine ! C’était très compliqué avec  tous les joueurs qui montaient en Top 14. Personne ne pensait que l’on pouvait devenir champion, mais dans ce groupe, on avait une vraie force qui a permis de remporter le championnat en fin de saison face à Pau.

La pire boulette que vous avez faite sur un match ?

Lors d’une rencontre, j’ai voulu tenter un coup de pied mais j’ai complètement dévissé et le ballon est retombé en plein centre du terrain.

Ce que l’on peut vous souhaiter pour la suite ?

On peut me souhaiter de me poser dans ma vie, et pourquoi pas un jour de jouer en Pro D2 dans les années à venir !

Crédit : Rugby Club Hyères

Accords Parfaits

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.