Le BSM disputera au minimum les barrages !

Hier soir, les Blanzatoises pouvaient faire une belle avancée dans la quête de la Nationale 1. C’est chose faîte avec une victoire 32 à 25 en terre Iséroise.

Le début de rencontre est accroché entre une formation qui veut jouer le maintien et une autre qui vise l’échelon supérieur. Au bout de cinq minutes de jeu, les deux équipes sont côte à côte (3-3).  Dans le sillage de Chantal Okomba (11 buts), les Montluçonnaises vont se détacher en menant de  7 buts à dix minutes de la fin de la première période (6-13). A la pause, le plus était fait pour les visiteuses sur les Voironnaises avec une différence de plus six (11-17).

La seconde période était maîtrisée par les Bourbonnaises, elles continuaient d’être performantes en  attaque, tandis que la défense n’était pas en reste, avec deux gardiennes efficaces, Coulibaly (5 arrêts) et Fourez (3 arrêts). Au final, elles s’imposaient 32 à 25 face à une formation de Voiron qui devra lutter jusqu’à la fin du championnat pour se maintenir. Suite au succès d’Annecy à Saint-Flour, le BSM conserve ses cinq points d’avance au classement, mais est assuré de disputer au minimum les barrages en fin de saison  pour l’accession en N1.

Voiron : Buts : Albin (2), Blache (3), Charros (1), Miconnet (7 ),  Neubauer (3), Papassin (3), Peeters (1), Scortesse(4 ), Siefert (1) Peeters (7 arrêts)

Blanzat : Andoche (3), Bonnet (2), Charobert (1), Djonguele-Ekobo (5), Fiafialoto (1), Gaye (1), Kobo (2), Ngavouka (4), Okomba (11), Coulibaly (5 arrêts), Fourez (3 arrêts)

Bureau Vallée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.