Adrien Brun « On va jouer notre chance à fond »

CB Floc

Le milieu de terrain du Moulins Yzeure Foot, Adrien Brun, nous livre son avis sur la saison en cours et sur la course à la montée.

Bonjour Adrien, quel est votre parcours ?

J’ai commencé le football à cinq ans, à l’étoile Moulins Yzeure. En benjamin, je suis parti à l’As Moulins puis à 17 ans j’ai quitté le département pour rejoindre le centre de formation du Clermont Foot. J’ai joué cinq saisons à Clermont, j’ai pu m’entrainer régulièrement avec les professionnels, mais je jouais la plupart du temps en CFA. Il y a deux ans, j’ai eu l’opportunité de rejoindre le MYF et jouer en National 2.

Pourquoi avoir monté votre entreprise vestimentaire ?

Avec deux amis à moi, on voulait créer un produit de qualité, made in France,  respectueux de l’environnement. Le fait de travaillé avec des entreprises locales est important pour nous. La théorie que j’apprends en DUT techniques de commercialisation, est mis en pratique dans ma société. J’ai toujours aimé être occupé, mon emploi du temps est bien chargé.

Est-ce que la saison du MYF est déjà réussie ?

Par rapport aux objectifs du début de saison, notre année est plutôt bonne. On verra comment elle se termine, mais le championnat reste très ouvert, c’est très intéressant d’être dans le haut de tableau en ce moment.

Vous vous affirmez dans le onze de départ, une surprise pour vous ?

Pour moi ce n’est pas une surprise, j’ai beaucoup travaillé pour en arriver là. L’année dernière je faisais des bouts de matchs, durant cette période j’ai appris. C’est ma deuxième année en tant que joueur d’une équipe première, j’ai saisi ma chance et je profite sur le terrain.

La fin de saison est passionnante, pensez-vous monter ?

Il y a énormément de surprises cette saison, ce n’est jamais le même club qui est premier à chaque journée. On va jouer notre chance à fond, ce week-end c’est une grosse rencontre qui nous attend face à une équipe qui joue le maintien. Ensuite c’est Saint-Etienne qui va se présenter à nous, un beau match de gala à domicile, mais les six premiers de cette poule peuvent encore monter. C’est une fin de championnat aussi stressant que passionnant.

Souhaitez-vous jouer à un niveau supérieur dans votre carrière ?

J’ai 23 ans, je suis encore jeune. C’est forcément un rêve de jouer à un niveau supérieur, de devenir professionnel. On verra dans l’avenir les opportunités qui vont se présenter à moi.

Crédit photo :  MYF

Bureau Vallée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.