Entente Athlétique Moulins Yzeure Avermes : Une référence de l’athlétisme !

L’EAMYA est le seul club de l’agglomération moulinoise à proposer de l’athlétisme, fort de ces 65 ans d’expérience, il accompagne de nombreux athlètes vers la performance.

Premier club du département et deuxième d’Auvergne, le club est labellisé « National +6 » par la Fédération Française d’Athlétisme, et dispose aussi de 450 licenciés qui font la fierté du club. Il bénéficie d’un encadrement diplômé et performant (15 juges régionaux, 5 fédéraux et de nouveaux diplômés), de dirigeants dévoués et motivés, mais aussi de tout temps, des parents ayant su accompagner leurs enfants dans leur parcours sportif et qui ont contribué à cette réussite. Le budget est de 135 000 euros avec une masse salariale 70 000 euros.

Offrant une pratique à tous les niveaux du débutant au champion, l’objectif est de permettre à chacun de trouver la voie qui lui convient le mieux au sein d’une association où loisirs et compétition font bon ménage et où sont partagées les mêmes valeurs de plaisir et de convivialité.

Depuis septembre 2009, l’EAMYA a ouvert une Section Athlé Santé pour développer une pratique plus personnalisée orientée vers le bien-être et la santé où chacun peut pratiquer Marche Nordique et Entretien Physique. Cela n’empêche pas la pratique compétitive pour d’autres qui portent dignement les couleurs de l’EAMYA avec leurs performances.

D’abord le cross-country est une véritable religion à Moulins, avec tous les hivers de nombreux qualifiés aux Championnats de France de la spécialite.    L’EAMYA brille aussi depuis quelques années sur le trail avec régulièrement de nombreux athlètes de l’EAMYA au départ des courses sur toute la France. En salle, Eric Dupont est multiple médaillés aux Championnats de France vétérans. Les équipes interclubs féminines et masculines évoluent chaque année en nationale 2.

Le club compte des athlètes qui brillent au niveau national avec Rémi Raymond au steeple, ou encore Mathilde Bernard à la perche, sans oublier les jeunes en devenir comme Emmy Godefroy et Lola Morais en sprint, Jerryline Ahoyo en hauteur ou Esteban Luchez en demi-fond.

Enfin, cela ne doit pas faire oublier les pratiquants de « grands espaces » sur les marathons , 100km et au-delà, qui sillonnent les routes et massifs de l’hexagone.

Comme tout club, l’EAMYA est le reflet de ses adhérents : chacun y trouve son compte parce que tous contribuent en apportant le meilleur d’eux-mêmes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.