Arnaud Blanchard : « L’effectif n’a jamais lâché. »

CB Floc

Le président de l’U.S Hyds raconte la saison 2018-2019 de son club en D3 et ses ambitions pour l’an prochain. 

Comment s’est déroulé pour vous cette saison ? 

La quatrième place de l’équipe 1 est un peu une déception, nous visions le podium pour se maintenir cette année avec la réforme. On a eu deux blessés en attaque ce qui nous a un peu pénalisé lors des matchs cruciaux. La B, comptait beaucoup de nouveaux joueurs, 1/3 de l’équipe avait jamais trop joué au football, on pioche en équipe b quand on a des blessés, forcément c’est difficile au niveau résultat, mais au niveau de l’état d’esprit et de la solidarité c’était une très belle saison, l’effectif n’a jamais lâché c’est une satisfaction.

Comment va se dérouler la saison prochaine ? 

L’équipe première va repartir en D4 et l’équipe B en D5. Pour l’instant, on a 3 arrêts au niveau de l’effectif et pas de recrues pour le moment. Tout joueur intéressant qui veut jouer au football dans une bonne ambiance est le bienvenu. Nos départs sont pour raisons familiales, mais notre objectif sera bien tendu les deux premières places en D4 pour remonter directement. 

Quelle est la marque de fabrique de votre club ? 
C’est la camaraderie, notre état d’esprit est bon, c’est ce qui fait notre force, nous sommes un petit club de campagne, sans cet état d’esprit ça ferait longtemps que le club n’existerait plus. On organise deux repas tous les ans au mois de février et juin, les dimanches ou après les entraînements, on se fait des repas entre nous, pour se connaître tous, se découvrir, c’est ce qui renforce l’état d’esprit du groupe. Le vendredi soir, c’est soirée avec nos femmes, on essaye de le faire 3-4 fois par an en général. Pour que tout le groupe soit soudé, on organise aussi un tournoi de belote tous les ans vers mars-avril, 34 équipes cette année, un tournoi FIFA en janvier et un repas à thème au mois de février. 

Nous avons la chance de compter des bénévoles de qualité. Nous sommes 42 joueurs pour 8 dirigeants plus 1 arbitre officiel. J’en profite pour tous les remercier, c’est grâce à eux que le club existe, de Jean-Claude Kastrzak le coach de la une, Louis Fondard celui de la B au secrétaire qui s’occupe aussi de la buvette. Tous font des petites choses qui sont primordiales pour la vie du club. 

Comptez-vous des supporters dans la ville ? 

Nous sommes dans un petit village de 350 habitants, forcément tout le monde sait qu’il y a du football dans le coin. Une petite partie du village vient nous voir régulièrement, il y a des anciens dirigeants, des joueurs, et plus de public quand les beaux jours arrivent. Nous avons surtout l’aide de la municipalité, grâce à elle cette année, nous avons rénové les vestiaires qui dataient de plus de 40 ans. C’est un grand point positif pour nous, comme l’éclairage du stade que nous avons refait pour pouvoir s’entraîner correctement l’hiver, ça fait deux gros projets réussis cette saison, le club avance bien. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.