Sporting Club Amical Cussetois : un club en plein progrès !

Accords Parfaits

L’association Sporting Club Amical Cussétois est née le 20 décembre 1920. A l’origine, c’était une association multisports. Emanant de cette structure, le Sporting Club Amical Cussétois Football adhéra à la Fédération Française de Football le 25 Novembre 1925.

Au cours de ces 94 années, le SCAC Football se structura, se développa et s’adapta aux différentes contraintes, qu’elles soient réglementaires, économiques ou structurelles. Il put le faire grâce aux nombreux bénévoles qui se succédèrent au fil des années. En 1923, le football devient prédominant au sein de l’association. En 1925, sous la présidence de Monsieur Charles Renon, le S.C.A.C. Football naît réellement grâce à son affiliation à la F.F.F. De 1929 à 1936, le club se structure, des petites équipes de quartier viennent grossir les rangs du S.C.A.C. Football. C’est l’époque héroïque où chacun savait contribuer à la vie du club en apportant son temps, ses compétences : les joueurs ont nivelé le terrain pour le rendre plus praticable. C’était de la passion !

Ce n’est qu’en 1933 que le S.C.A.C. Football peut jouer sur le terrain de Génat. Les installations sont bien vétustes mais elles suffisent au bonheur des adeptes du ballon rond. Pendant la période de la guerre, le club vit au ralenti. Un bon nombre de ces effectifs est issu des rangs de la marine, unité stationnée à Cusset. Cette douloureuse page de l’histoire du club verra disparaître certains de ses membres, morts pour leurs idées : André Bailler, Armand Bedouillat, Paul Henri, Martin Pythoud, André Sayet. En 1948, sous la présidence de Monsieur Marcel Sigot, Edouard Waggi, ancien international, devient l’entraîneur du S.C.A.C. Football. Pendant près de vingt ans, cet ancien sociétaire de l’US Valenciennes-Anzin, de l’Olympique Marseille, de Le Havre A.C., de Longwy, de l’Olympique Lyonnais, veillera sur les destinées des joueurs et des équipes du S.C.A.C. Football.

Pendant la saison 53-54, un jeune joueur encore junior intègre l’équipe première. L’année suivante, René Ferrier, formé au S.C.A.C., est appelé par l’A.S.S.E. Il deviendra international et fera une brillante carrière. De 1982 à 1991, Victor Santi, ancien pensionnaire de l’I.N.F. de Vichy et ancien professionnel de l’Olympique de Marseille, veille à l’encadrement de l’équipe première.

Pendant la saison 85-86, le S.C.A.C. Football évolue en Promotion d’Honneur. A la fin de cette saison, le club accède à la Division d’Honneur Régionale, puis à la Division d’Honneur l’année suivante. Pour la saison 88-89, le S.C.A.C. Football retrouve la Division d’Honneur Régionale.

L’équipe descend en Promotion d’Honneur mais remonte en Division d’Honneur Régionale pour redescendre quelques temps plus tard. Depuis, le club joue régulièrement les premiers rôles sans jamais parvenir à accéder à l’échelon supérieur. Pendant la saison 96-97, le stade Jean Moulin est pourvu d’un éclairage homologué par la F.F.F.  Pendant les saisons 2003-2004 et 2004-2005, Richard Faure prend les commandes du club. En 2004, la ville de Cusset se dote de deux terrains synthétiques nouvelle génération : c’est un luxe qui fait l’admiration et le bonheur de tous. Depuis 2005, c’est Nicolas Richard qui occupe la fonction d’entraîneur général.

En 2006, le S.C.A.C. Football créé le Festifoot, tournoi international réservé aux moins de 15 ans. Pendant le week-end de Pâques, 480 joueurs fouleront les 3 stades du complexe Jean Moulin. Plus de 2000 spectateurs seront présents pour cette première édition. Le premier vainqueur est le C.S. Sedan-Ardennes devant l’A.S Montferrand.

En 2008, Alain Roche après 10 années de présidence cède sa place à Jean Michel Faure qui devient co-président avec Jean-Claude Chérasse.Christophe Vrévin est nommé entraineur Général du club.

En 2009, Jean-Michel Faure occupe désormais seul la présidence du SCAC; Christophe Vrévin pour sa première saison à la tête de l’équipe fanion du SCAC permet à celle-ci d’accéder à la DHR après 14 saisons passées en PHR. Le club cussetois réalisent en cette année 2009 une énorme performance avec les montées de 3 équipes (SENIORS A et C, et les 15 ans montent en championnat de Ligue).

Le SCAC se maintiendra la premiere saison, et fût relégué en fin de saison 2010/2011, Christophe Vrévin annonce son départ. Yves Calvin, diplômé DEF prend en charge le groupe SENIORS A et termine la saison 2011/2012 sur le podium à la 3éme place; il continue l’aventure avec un groupe jeune et très receptif et annonce l’objectif de monter en DHR : le 2 juin 2013, devant plus de 500 SPECTATEURS, le SCAC reçoit le leader STADE RIOMOIS qui a 3 points d’avance et seule la victoire permettrait aux cussetois de réaliser l’exploit, Guillaume DUPUIS marque à 12 minutes de la fin et envoie le SCAC en DHR pour la saison 2013/2014.

L’équipe fanion du SCAC redescend en PHR avec un moins bon goal average, Dominique Grivot est nommé entraineur pour la saison 2014/2015. L’équipe féminine de David Brugière promue en PH termine à la première place et accède à la Division d’Honneur, plus haut niveau régional.

Depuis le début de saison 2015/2016, Guillaume Morosi, jeune entraineur confirmé (champion d’Auvergne U19DH avec le RC.Vichy) rejoint le staff senior et prendre les commandes de l’équipe première en duo avec Dominique Grivot , l’équipe A termine à la seconde place en PHR.  La saison 2016/2017 fût exceptionnelle car les DEUX EQUIPES SENIORS accèdent au niveau supérieur, l’équipe fanion remonte en R2 (DHR) et l’équipe B monte en D1, plus haut niveau départemental. La saison suivante fut plus difficile, avec de nombreux absents, l’équipe réserve est descendu en départemental 2.  Cette saison, l’équipe première oscille dans le milieu de tableau tout comme l’équipe réserve.

La formation

Pour l’association sportive, les jeunes sont l’avenir et doivent la priorité du club et cala passe par une formation qui doit être efficace. L’école de foot fonctionne grâce à Cyrille Jonier, José Acéra ainsi que de toute l’équipe d’éducateurs. Pour voir une bonne école de foot, il faut aussi que les éducateurs soient diplômés afin de permettre une meilleure transmission du  savoir. Des formations sont proposées en interne en supplément des formations initiées avec le district de l’Allier.

La section féminine fonctionne elle aussi parfaitement, toutes les catégories sont représentées de l’école de foot à l’équipe sénior. L’équipe première évolue en première division départemental et joue la montée dans le championnat supérieur.

Pour ce club historique, nous pouvons souhaiter que l’aventure continue !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.