La Coupe du Monde de Basketball a commencé pour les vichysso-clermontois !

En cette période de Coupe du Monde, deux joueurs de la JA Vichy-Clermont Métropole sont présents en Chine (Mohamed Kone pour la Côte d’Ivoire et Momar N’Doye avec le Senegal), en plus d’Axel Toupane, formé au Stade Clermontois. Bilan de cette première journée !

La Coupe du Monde de Basketball a débuté ce week-end pour toutes les nations qualifiés, et surtout les deux joueurs de la JAVCM présents en Chine, soit le pivot Mohamed Kone, représentant de la Côte d’Ivoire, et l’ailier Momar N’Doye, qui joue avec le Sénégal. On peut également nommer Axel Toupane, qui a passé une partie de sa jeunesse au Stade Clermontois, et joue pour l’Équipe de France. La première journée s’est terminée ce dimanche, voici un premier point de leur performence.

  • Mohamed Kone (Côte d’Ivoire) : Dans le cinq de départ contre la Chine, Mohamed Kone, à l’image de ses camarades de jeu, n’a pas eu l’adresse escompté (9 points à 3/11 aux tirs et 8 rebonds pour 8 d’évaluation en 22 minutes) pour espérer l’emporter contre la pays hôte, vainqueur 70 à 55.
  • Momar N’Doye (Sénégal) : Face à Lituanie, le Senegal a souffert fort logiquement. Pays de Basket, les Baltes se sont imposés sur le score de 101 à 47. Fraîchement arrivé à la JAVCM en provenance de Feurs, l’ailier N’Doye a tenté de stopper la machine lituanienne (3 rebonds et 1 interception en 11 minutes) mais cette dernière était bien trop forte pour la sélection sénégalaise.
  • Axel Toupane (France) : C’était le choc de cette première journée, la France a affronté l’Allemagne, nation montante du basket européen, qui avait notamment éliminé les Bleus lors du dernier Euro. Pour la bande à Axel Toupane, très peu utilisé sur ce match (4 minutes sur le parquet), elle s’est imposée sur le score de 78 à 74, démarrant parfaitement sa campagne mondiale.

Programme de la deuxième journée :

Venezuela – Côte d’Ivoire

Australie – Senegal

France – Jordanie

CB Floc

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.