Le FFYAA l’emporte contre l’OGC Nice

Face à l’OGC Nice, le FF Yzeure AA assure l’essentiel, et s’impose sur le score de 4-2 sur sa pelouse. Les Bourbonnaises sont, actuellement, au pied du podium

Il ne fallait pas être en retard ce dimanche après-midi à Bellevue car les spectateurs présents n’ont eu que quatre minutes à attendre pour voir le FFYAA ouvrir la marque, sur un tir pleine lucarne de Ribeyra. Face à une équipe de l’OGC Nice, qui vient d’intégrer la D2 et qui peine à en trouver le bon rythme, les locaux arrivent à garder la main sur le match et se créer comme à leur habitude des occasions qu’elles ne parviennent pas exploiter. Tour à tour, Gueheo-Djettou, Berger, Cassagne ou bien encore Ribeyra vont mettre en danger Saint Léger, la portière niçoise, sans parvenir à la tromper. Pire, on commençait à entrevoir un réveil des Azuréennes qui, après avoir inquiété Nadal à la 11′, obligent cette dernière à repousser un ballon dans les pieds de Closset, qui ne se fait pas prier pour inscrire le premier but de l’OGC Nice en deuxième division à la 30′ de jeu.

Piquée à vif par cette égalisation, les Yzeuriennes ont la bonne idée de réagir de suite et, dès l’engagement, Ribeyra, à l’image de son premier but, décoche une frappe sèche des 20m qui termine sa course sous la barre niçoise. Le dernier quart d’heure est à l’avantage des Bourbonnaises qui vont buter à deux reprises sur les montants de Saint Léger avant que, à quelques secondes de la mi-temps, Chalabi ne reprend victorieusement un centre, portant la marque à 3 – 1!

La seconde période est à l’image de la première, et voit les Yzeuriennes avec la possession de la balle, malgré un vent tourbillonnant plus violent face aux jeunes niçoises. Plus fébriles cependant, les locaux laissent plus d’espace à leurs adversaires du jour qui inquiètent Nadal à plusieurs reprises sur contre, avant que Berger, à l’heure de jeu ne rassure les spectateurs de Bellevue en inscrivant un quatrième but.

Malgré un pressing constant dans cette fin de partie, les Bourbonnaises restent fébriles dans leurs mouvements de jeu et une mauvaise relance de la défense à la 70′ permet à Nice de réduire et de clore la marque de ce match.

Après avoir rencontré trois des grosses cylindrées, dont deux en déplacement, sur les matchs en ce début de championnat, Yzeure se positionne, grâce à cette victoire, au pied du podium, avant d’aller défier chez eux Évian-Thonon et l’AS Saint-Étienne.

Accords Parfaits

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.