Montluçon Athlétisme poursuit sur sa lancée !

Le week-end dernier, une nouvelle fois, s’est poursuivit la période du « hors stade » mêlant de la sportivité, des performances, des retours et aussi de la déception.

Samedi, à Aubière, s’est couru la Courstache, une course caritative au profit de la lutte contre les cancers masculins. Sur le 10 Km labellisé qualificatif, Karim Zaher se classe à la sixième en 34’13 (qualification pour les France acquise).

Dimanche, à Saint-Pierre-le-Moutier, dans la Nièvre, sur un 10 km nature du trail Le Gargantuesque (septième édition), Romain Charmillon pour son retour à la compétition et termine quatrième en 39’03. Dans la Loire, sur le Trail de Saint-Heand, sur les magnifiques chemins des Monts du Lyonnais, deux traileurs bourbonnais étaient présents. Sur le 17 km, avec 500MD+, Karine Rodriguez se classe 126e en 01h39’43, s’imposant dans sa catégorie M1F. Sur la grande distance, le 28 Km, fort de ses 1050MD+, Ludovic Odin franchit la ligne d’arrivée en 02h36’47 (66e).

Lundi, à Gouzon, en Creuse, deux épreuves au programme avec un 10 Km au label régional et un 3,8km où le vent s’est fait ressentir sur les longues lignes droites. Sur la grande distance, en patron, Olivier Devaux s’impose en 33’49, décrochant la qualification sur les France. Aurélien Garcia, 21e, améliore son temps de référence en 38’10 et Nicole Destailleur 200e en 59’28, 1ère M6F, passe pour la première fois la barre de l’heure. Sur la petite distance, Nicolas Fonteneau (minime) remporte la victoire en 13’15, Roman Mrozicki, de retour à la compétition après son accident, retrouve des sensations et s’empare de la troisième place du podium en 13’57 (2e CAM) et coach Frédéric Mrozicki, après une coupure et une séance de 300M qui a piqué vendredi soir, termine huitième en 15’08.

Sur le cross de Seresville, en Eure-et-Loir au label national, très boueux cette année, sur le cross court dont le niveau était relevé, Gaël Geffroy et Clément Charmillon étaient venus se frotter à des costauds. Dès le top départ, Gaël et Clément mènent le peloton sur une boucle puis, à l’entame de la deuxième (sur trois), Gaël Geffroy accélere mais vers la mi-course, dans un virage technique il chute (sans gravité), mais la course est malheureusement terminée pour lui, du moins pour prétendre à la victoire finale. Clément Charmillon, de son côté, s’accroche en étant troisième mais à la toute fin, 20 mètres avant la ligne d’arrivée, il laisse échapper la troisième marche du podium au profit d’un athlète qui avait été sélectionné sur les Mondiaux de cross en mars 2019 . Au niveau de Gaël, il termine sixième en roue libre.

Au niveau de la Team des Ducs, sur le marathon d’Athènes, en moins de 4 heures, on retrouve Victor GUERIN (première médaille du marathonien avec l’objectif atteint). Sur un trail nocturne du Roc du Diable à Châtel-Guyon, l’épreuve du 11 KM la Nuit du Diable, Pauline Laprugne termine en 1h32’58 (225e).

Bureau Vallée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.