Le FFYAA a le vent en poupe !

Avec St Étienne et Lille qui se sont neutralisés et l’AS Nancy Lorraine accrochée, elle aussi à Grenoble, l’occasion était trop belle pour les Yzeuriennes de grimper sur le podium. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles ne se sont pas faites prier.

On pensait pourtant, au début de la rencontre, que le match allait être accroché : les joueuses de Vendenheim, des le début de la partie, obligent Nadal, la portière locale, à s’employer sur une frappe (5′). Mais, il n’en fut rien et, après cette première attaque alsacienne, c’est bien le FFYAA qui prend le match à son compte, pour ne pratiquement plus le lâcher jusqu’à la fin. A l’image de la copie rendue face à Grenoble, trois semaines plus tôt, les Bourbonnaises vont rapidement étouffer leur adversaire et se montrer dangereuses, notamment par Berger, qui se présente seule face à la gardienne alsacienne, par deux fois, sans pouvoir attraper le cadre. Heureusement, pour les locales, elles allaient plier le match dans la foulée, en cinq minutes chrono, par Ribeyra tout d’abord qui, à la 18′, bien servie par Berger, ne laisse aucune chance à Goepp. Trois minutes plus tard, à nouveau Berger, très en vue en ce dimanche après-midi, sur un service de Duteil, passe en revue toute l’arrière garde adverse, avant d’éliminer la gardienne et inscrire le deuxième but. Dans le jus, les joueuses de Vendenheim, sous la vague, ne peuvent rien faire sur une nouvelle frappe de Ribeyra, qui porte la marque à 3-0. Asphyxié par le rythme imposé par le FFYAA, Vendenheim ne réussit pas à se sortir de la pression mise par Yzeure, et est tout heureux que la première mi-temps se termine.

A l’image de la première période, la seconde est, elle aussi, entièrement contrôlée par les Bourbonnaises, à l’exception d’une petite dizaine de minutes où les Alsaciennes sortent un peu la tête de l’eau, suite à la sortie sur civière de Landrieux. Peu de temps avant, le FFYAA s’était toutefois mis définitivement à l’abri par Berger qui, suite à un corner, avait lobé la défense et la gardienne. Bien revenu dans le match, Yzeure est cependant moins attentif, et voit Nadal sauver les meubles à plusieurs reprises. Elles concèdent tout de même, à cinq minutes de la fin, un but contre son camp, permettant aux Alsaciennes de sauver l’honneur à Bellevue.

Cette belle victoire, qui ne souffre d’aucune contestation, permet donc au FFYAA de doubler Lille et de monter ainsi sur la troisième marche du podium. Place maintenant à la Coupe de France dimanche prochain où les Bourbonnaises croiseront la route du FC Tinqueux, une équipe de R1 de la banlieue rémoise.

 

CB Floc

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.