L’athlé’ de Montluçon omniprésent à l’Agora de Commentry !

Accords Parfaits

Depuis le début de la saison, les week-ends ne sont pas de tout repos au Montluçon Athlétisme, bien au contraire avec de la participation, des victoires, des podiums, des marathoniens et des sourires, de la joie et de la camaraderie sur différents terrains, que ce soit du trail, du cross et sur route, en attendant l’indoor qui arrive très prochainement.

Cela a débuté samedi, dans la nuit noire de Blanzat sur le Noct’Blanzat Trail (11e édition de cette épreuve nocturne). Sur le 12 Km « La Découverte », fort de ses 320MD+ avec beaucoup de boue, on retrouve, parmi les 261 classés, Céline Gibard Grobaud. Elle monte sur la troisième marche du podium sur le scratch féminin, 1e MA1F, 71e en 01h12’57, et Yoann Mys, qui vient du groupe Trail, 25e en 01h03’49.

Il y avait également le temps du trail nocturne, avec « La SaintéLyon » qui s’est déroulé dans des conditions exécrables, avec de la pluie, du brouillard et de la boue à n’en plus finir. Sur l’épreuve reine, le 76 Km, avec un départ depuis Saint-Etienne pour rallier Lyon, via les crêtes des Mont du Lyonnais, programmé à 00h30 et forte de ses 2100MD+ et 2450MD+, nous retrouvons finisher Ludovic Odin, en 10h10’35, 886e sur les 4 462 classés (à noter tout de même les 1 217 abandons !) Sur la SaintExpresse, un format de 44 Km avec, tout de même, un maratrail 1000MD+ et 1500MD+ et un départ à 23h00, on retrouve Amandine Inacio, finisher en 05h51’17 classée 1 118e sur les 3 325 classés, avec un total de 268 abandons.

Le dimanche, a eu lieu le 28e cross de l’Agora à Commentry organisé par l’Entente Ouest Allier Athlétisme de l’USP Commentry Athlétisme. L’an dernier, cette épreuve avait été annulée. Ce sont plus de 40 Montluçonnais qui vont franchir la ligne d’arrivée sur les différentes épreuves. Sur ces parcours se tiendront les départementaux de cross, le 12 janvier 2020. Dans les différentes catégories :

  • BEM et BEF : après une belle course, Néopol Lafon s’impose et Lilo Lagarde termine troisième. Louis Bernis est 10e, Lucas Lis 11e, Armelle Monatte 15e, Naïla Benmechih 16e, Mattéo Moiriat 17e et Ahmed Harmouk 32e.
  • MIF : Charlize Guillot s’adjuge la deuxième place, suivie par Alice Chezal 8e. Les MIM, Liam Durand termine 5e, Clément Priere 9e, Yann Blanchon 11e, Raphael Lathene 14e, Alexis Couturier 15e et Valentin Pasquier 17e.
  • Les EA ont brillé sur leur kid cross (aucun classement sur cette catégorie).
  • Les POM et POF sont bien représentés avec Barnabé Levitsky 17e, Yanel Charpentier 18e, Kirian Tronquet 35e, Babette Faivre 40e, Faysoil Miradji 42e, Noah Rougeron 47e et Thomas Messina 49e.
  • JUF aux MA : belle victoire de Camilla Zaninetti  qui a bien géré face à sa camarade du triathlon, Nadia. Ensuite, coach Paloma Simon est 5e (4e SEF), Nathalie Geffroy 18e et Fanny Blondeau 19e (4e JUF)
  • La dernière course de la journée, les hommes des Juniors qui avait une boucle de moins aux masters. Théo Geffroy termine deuxième, suivi de Clément Crea troisième. Sur les autres catégories, Julien Pruvost s’impose de belle manière. Maxime Lyon, qui a pris des risques, finit 5e, Maxime Perrier 6e, coach Christophe Couturier 19e, Nathan Geffroy 23e, Loïc Heckel 24e et coach Alix Bacto 34e.

Et, pour terminer, il y avait six engagés de la Team Des Ducs en Espagne sur le marathon de Valencia, à Valence. Dans de bonnes conditions (15° au départ), ensoleillé, quasiment pas de vent, un parcours plat, une folle ambiance, de nombreux groupes musicaux, des encouragements à n’en plus finir, du monde partout, les six athlètes ont franchi brillamment la ligne d’arrivée, recevant la médaille tant recherchée du marathonien. La préparation et la causerie des coachs ont porté leurs fruits mais aussi une entraide indéfectible entre eux a fait des merveilles. Julien Laudry boucle son parcours en 04h04’07 (temps réel 04h03’15) Daniel Audebert en 04h04’08 (temps réel 04h03’15), Catherine Zanolin en 04h28’08 (temps réel 4h25’18) ,Catherine Monciaud en 04h41’59 (temps réel 04h39’09), Jocelyn Waty en 04h55’41 (Temps réel 4h52’50) et Frédéric Kott en 04h57’04 (temps réel 04h54’13). Le compte est bon !

Le week-end prochain sera encore mouvementé, avec de la salle à Aubière sur les deux jours (samedi les benjamins aux minimes et dimanche des cadets aux masters), du cross et, vraisemblablement, d’autres compétitions !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.