Souffelweyersheim, un promu en tête du championnat !

Bureau Vallée

Pour cette onzième journée de championnat, Vichy-Clermont accueille les Alsaciens de Souffelweyersheim sur ses terres, un club promu qui étonne tout son monde en ce début de saison ! C’est ce vendredi, à 20h00 au Palais des Sports Pierre Coulon de Vichy

Personne n’aurait pronostiqué un début de saison comme cela pour Souffelweyersheim ! Après quelques années en N1, les Alsaciens sont plutôt convaincants pour leur retour en Pro B, et sont tout simplement co-leaders avec l’équipe de Blois, qui a rendu visite aux Auvergnats la semaine dernière.

Bien aidé par Mehdy Ngouama (meneur de la JAVCM la saison dernière) en début de saison, où il a affolé les statistiques lors d’une pige de quatre matchs (17,3 points, 5,3 passes décisives et 4 rebonds pour 20,3 d’évaluation), Souffel’ surfe sur une belle dynamique, et pointe désormais avec huit victoires pour seulement deux défaites. Cette formation, qui a pour objectif de se maintenir, est très bien partie, et peut éventuellement viser une place dans le Top 8. Elle dispose dans ses rangs de plusieurs joueurs de qualité, à l’image de son Jamaïcain Kentan Facey qui est une très belle trouvaille (recruté à Limassol) et de son meneur fraîchement arrivé, Juwan Staten, déjà aperçu à Saint-Chamond il y a deux ans, qui s’est bien acclimaté à sa nouvelle équipe depuis quatre matchs. Souffel’ peut compter sur une ossature qui était déjà là, en N1, la saison dernière, comme Jason Bach, Cedric Kuakumensah ou Antony Labanca, passé par l’Auvergne lors de la saison 2016/2017.

Défait vendredi dernier au terme d’un match de grande qualité, Vichy-Clermont compte bien faire une partie similaire avec, cette fois-ci, la victoire au bout !

Le duel à suivre : Kentan Facey contre Mohamed Kone

La bagarre pour le rebond va faire rage dans ces deux joueurs. D’un côté, Mohamed Kone, le vétéran de Vichy-Clermont, capable de prendre 15 rebonds dans un match (comme face à Blois le week-end dernier). De l’autre, l’explosif jamaïcain Kentan Facey, qui en prend en moyenne 8,6 par match, dont 2,6 offensifs. C’est pour cela que Souffelweyersheim a décidé de recruter un joueur de ce profil, pour verrouiller le cercle et, ainsi, lancer les attaques rapides qui sont une des qualités de ce groupe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.