Démarrer idéalement la nouvelle année !

CB Floc

Après avoir parfaitement débuté la saison, la JA Vichy-Clermont Métropole a eu plus de mal à terminer 2019, avec des résultats en dents de scie lors du mois de décembre (trois défaites en cinq matchs en championnat). Les hommes de Guillaume Vizade ont bien décidé d’oublier tout cela pour repartir de l’avant, d’autant plus qu’ils sont au complet : en effet, le « swingman » » espagnol Marcos Suka-Umu est de retour sur le parquet.

Pour leur premier match de 2020, les Métropolitains se déplacent à Saint-Quentin, chez un promu qui est actuellement dans la zone rouge. Si Poitiers est loin derrière, avec un seul succès, le club de l’Aisne a obtenu trois victoires (Poitiers, Aix-Maurienne et Gries-Oberhoffen) et n’est qu’à une victoire derrière le tandem Fos Provence – Paris. Ce retour en Pro B est assez difficile pour cette formation, qui dispose pourtant d’une équipe expérimentée à ce niveau, avec des joueurs comme B.A. Walker à la mène, Drake Reed à l’aile ou encore Benoit Gillet (ancien joueur du Stade Clermontois) au poste d’arrière. Saint-Quentin a également récupéré Ryan Rhoomes en cours de saison.

Si la JAVCM part avec les faveurs des pronostics pour cette rencontre, il faudra réaliser un match pour s’emparer de la victoire et, ainsi, recoller au peloton de tête.

Le duel à suivre : Ryan Rhoomes contre Mohamed Kone

Excellent face à Antibes, où il a réalisé le meilleur match de sa carrière au niveau de l’évaluation (27), Mohamed Kone va avoir un sacré client dans la raquette ce week-end : Ryan Rhoomes. Déjà passé par Saint-Quentin lors de la saison 2016/2017, avant de partir au Havre, puis à Minas (Bresil), Rhoomes est revenu dans l’Aisne pour apporter de la qualité dans le rebond. Et, dans ce domaine-là, il en a à revendre justement ! Dès son retour, contre Poitiers, il l’a prouvé en prenant 16 rebonds (et 23 points), ou encore plus récemment, contre Blois, avec 12 prises. La lutte risque de faire rage entre ces deux joueurs !

Le mot du coach Vizade 

 » Saint-Quentin est une équipe très difficile à manœuvrer à domicile, pour preuve leur moyenne de 85pts par match à la maison ainsi que leur pourcentage d’adresse à trois points (36%). À surveiller l’ancien clermontois Benoit Gillet ainsi que le pivot Ryan Rhoomes, tous les deux très impactants depuis le début de saison.« 

CB Floc

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.