La JAVCM manque le coche

CB Floc

Devant sur l’ensemble de la partie, Vichy-Clermont, comme bien souvent cette saison, se fait doubler dans le money-time, et s’incline sur le score de 93 à 89 face à Nantes. Frustrant !

Comme la semaine dernière à Nancy, la Jeanne d’Arc Vichy-Clermont Métropole laisse échapper une victoire qui lui tendait les bras. Malheureusement, dans le dernier quart-temps, la défense auvergnate a complètement pris l’eau, encaissant pas moins de 30 points, finissant ainsi par perdre sur le score de 93 à 89.

Si le début de match est en faveur de Nantes (13-4), grâce à un Thibault Desseignet qui se promène dans la raquette pour terminer ses actions en terminant, à chaque fois, par un « floater » (6 points), la JAVCM va revenir dans la partie, avec des tirs primés de Marcos Suka-Umu et Mohamed Kone, avant de voir une excellente séquence de la part de Charles-Henri Bronchard, qui permet notamment aux siens de mener 21-17 à la fin du premier quart-temps. Dans un bon tempo, à l’image de Gregory Bengaber qui apporte du panache sur le parquet, la JAVCM continue d’accroître son avance en multipliant les lancers-francs. L’écart maximal sera de +12 (47-35) à trente secondes de la pause, avant de voir quatre points consécutifs de la part du Tunisien Mourad El Mabrouk (47-39).

Tout va bien jusque-là ! Mais, en deuxième période, les hommes de Guillaume Vizade vont connaître toutes les peines du monde pour stopper les assauts de l’Hermine, qui refait son retard en seulement cinq minutes (53-52, 25′). L’expérimenté Gary Chuthuant punit Vichy-Clermont dès qu’il en a l’occasion, et termine ce match avec 26 points au compteur. Malgré ce retour, l’escouade auvergnate essaie tant bien que mal de résister, et préserve une avance de trois points à la fin du troisième quart-temps (66-63). C’est à partir de ce moment-là que cela va se compliquer pour Vichy-Clermont : Rene Rougeau, dans tous les bons coups (22 d’évaluation) va se montrer actif, que ce soit en défense (3 contres) comme en attaque, où il met un panier qui permet à Nantes de repasser devant (70-71, 35′). Si Charles-Henri Brochard parvient à égaliser dans la foulée avec un lancer-franc, la foudra va s’abattre à la Maison des Sports : maladroit à 3-points durant toute la partie, le club de la Loire Atlantique va en mettre trois de suite (71-80, 37′). Sentant le vent tourné, les Métropolitains provoquent en attaque et parvient à se refaire la cerise en égalisant par l’intermédiaire d’Arthur Rozenfeld (82-82, 39′). Mais, dans les derniers instants, Nantes transforme les lancers-francs (88-91). A ce moment, Pendarvis Williams, à trois secondes du terme, obtient également trois lancers-francs, mais va en manquer un, ce qui sonnera le glas de son équipe, qui échoue ensuite à quatre de son adversaire du soir (89-93).

Vichy-Clermont termine ainsi son mois de janvier avec une défaite, la quatrième en cinq rencontres. Les coéquipiers de Charles-Henri Bronchard vont devoir très vite se remettre dedans pour ne pas voir le Top 8 s’envoler. Ce mardi, un gros déplacement les attend puisqu’ils vont affronter le leader Blois.

Les statistiques de la JA Vichy-Clermont Métropole :

  • Charles-Henri Bronchard, meilleur joueur avec 16 d’évaluation
  • Marcos Suka-Umu, meilleur scoreur avec 15 points
  • Mohamed Kone, meilleur rebondeur avec 6 prises
  • Arthur Rozenfeld et David Denave, meilleurs passeurs avec 4 passes.
Bureau Vallée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.