Le RC Vichy se fait peur, Montluçon perd pour la première fois en 2020

En déplacement à Saint-Junien, formation qui joue sa survie dans ce championnat de Fédérale 2, le RC Vichy a eu plus de mal que prévu pour se défaire de son adversaire du jour. Après avoir encaissé un premier essai au bout d’un quart-d’heure de jeu (7-0, 16′), le club bourbonnais va se mettre au diapason pour égaliser, par l’intermédiaire de son première ligne, Gela Sirbiladze (7-10, 28′) avant de prendre l’avantage sur un nouvel essai, deux minutes plus tard, grâce à Capdeville (7-17, 30′). Une avance qui va fondre puisque Saint-Junien inscrit également deux essais (non transformés), leur permettant de revenir à trois petits points (17-20, 52′). Les deux équipes vont alors se neutraliser et livrer une bataille sans merci, qui sera finalement remporté par Vichy (17-23). Les coéquipiers de Manuel Capdeville restent à la troisième place, avec un point d’avance sur Malemort qui a bonifié sa victoire contre Isle. Le prochain match se jouera dimanche prochain, à domicile, contre le leader Perigueux.

Toute série doit se terminer un jour, l’OC Montluçon en a fait l’expérimentation ce week-end, chez le deuxième Causse-Vézère (33-26). Cependant, les hommes de Reno Ioannides peuvent se consoler avec le bonus défensif, arraché dans les dernières secondes de la partie, grâce à une pénalité de Boucly (80+7′). Dans ce match serré (23-23 à la 75′), ce sont bien les Correziens qui vont finir par prendre le dessus sur des vaillants montluçonnais, qui auront inscrit quatre essais, dont un doublé de Trommenschlager. Malgré cette défaite, qui met un terme à quatre victoires de suite, l’OCM reste à la quatrième place, avec cinq points d’avance sur Uzerche.

Face à une équipe du haut de tableau, Saint-Marcel Isle d’Abeau, qui est sur deux victoires de suite dont une de prestige contre le Servette de Genève, le SCA Cusset se devait de faire une grosse partie pour obtenir la victoire à domicile. Après une première mi-temps devant (22-17), le SCAC finit par tomber, et s’incline de seulement deux petits points (27-29), obtenant tout de même le bonus défensif. Maigre consolation puisque les Cussetois sont toujours en position de relégable, à égalité avec Tarare et à un point de Bellegarde, son prochain adversaire. Une rencontre qui aura lieu dimanche prochain dans l’Ain.

Flunch

One comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.