Le RC Vichy frappe un grand coup, l’OC Montluçon bonifie sa victoire

Bureau Vallée

Un choc qui a tenu toutes ses promesses ! Devant plus de 2 800 spectacteurs, le RC Vichy recevait Perigueux, une formation entraînée par un certain Jacques Delmas, champion de France avec Biarritz et champion d’Europe avec Toulon. Le RCV pouvait craindre le pire pour sa série d’invincibilité à domicile, mais au terme d’un excellent match de leur part, le club de la cité thermale s’impose 29-13. Manuel Capdeville lance parfaitement les hostilités avec un essai à la 7′ (7-0), avant de voir un festival du buteur Aucagne, qui n’a rien manqué dans ce match. Il va transformer l’essai et parvenir à marquer deux pénalités avant la pause (13-3). Les Vichyssois ne laissent aucun répit à leur adversaire, voyant même Capdeville faire un doublé peu avant l’heure de jeu (23-3, 56′). Le CAP réduit considérablement la marque (26-13, 73′) mais finit par s’incliner logiquement (29-13). Troisième, Vichy devrait bien disputer les phases finales en cette fin de saison !

Défait pour la première fois de l’année 2020 le week-end dernier, sur la pelouse de Causse-Vezere, l’OC Montluçon a brillamment repris sa marche en avant, grâce à une victoire bonifiée ce week-end, face à Issoudun. Dernier de cette poule, le RCI était pourtant au contact à la pause (11-6), avant de voir le réveil montluçonnais en deuxième période. A la reprise, Dubourgnoux file dans l’en-but, et sera imité quelques minutes plus tard par Artaud (23-6, 49′). L’OCM va pousser et terminera le boulot dans les derniers instants de la partie suite à un essai de Tixier (30-6). Une victoire avec le bonus offensif qui permet à Montluçon de rester quatrième, à quatre points de Saint-Leger des Vignes.

Le promu cussetois n’est pas parvenu à créer l’exploit du côté de Bellegarde, large vainqueur des Bourbonnais sur le score de 38 à 10. Le SCAC reste néanmoins à égalité avec Tarare, le premier non-relégable.

Bureau Vallée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.