Le Paris – Nice a traversé l’Allier ce matin

Accords Parfaits

Présent sur les routes bourbonnaises avant de s’envoler en Savoie, le Paris – Nice a vu le coureur italien Niccolo Bonifazio remporter cette cinquième étape.

Les cyclistes du Paris-Nice ont, pendant plus de 40 kilomètres, arpenté les routes de l’Allier lors de cette cinquième étape : Gannat, ville départ, Saint-Yorre ou encore la Côte de Busset en fin de matinée pour, ensuite, finir cette épreuve sur les routes de la Loire, du Rhône et de l’Isère. D’ailleurs, c’est l’Italien Niccolo Bonifazio qui s’est imposé au sprint massif à La-Côte-Saint-Andre.

Dans sa ville natale hier, Julian Alaphilippe était donc dans son département d’adoption, mais n’a pas réussi à faire le moindre coup d’éclat aujourd’hui, lui qui termine bien au chaud dans le peloton, en 58e position.

Ce qui devait être une fête, notamment à Gannat où des animations étaient prévues, a donc été « gâchée » par le Coronavirus, puisque les spectateurs n’étaient pas conviés au départ de la course. Ce n’est que partie remise pour les années futures !

Crédit photo : Alain Jocard – AFP

Accords Parfaits

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.