Une deuxième recrue et des départs au MYF

Flunch

Toujours présent en National 2 la saison prochaine, Moulins-Yzeure Football fait un point sur son groupe, communiquant notamment la venue d’une deuxième recrue, mais également plusieurs départs dans son effectif.

Après Antoine Mazure (Bourges 18), Moulins-Yzeure annonce l’arrivée d’un deuxième joueur au sein de son groupe pour la saison 2020/2021 : Cantyn Chastang. Formé au Clermont Foot 63, ce milieu récupérateur de 22 ans était à Bergerac (N2) la saison dernière. Pisté par le MYF depuis plusieurs saisons, il arrive en terre bourbonnaise pour amener une certaine rigueur dans l’entrejeu du club.

Deux jeunes du club intègrent également le groupe N2 pour la saison à venir : Noham Daraa et Hugo Saminadin. Ces deux joueurs (âges de 18 ans) tenteront ainsi de se faire une place dans ce groupe et de gratter quelques minutes avec l’équipe fanion la saison prochaine.

En revanche, on note plusieurs départs de l’effectif.

  • Gregory Rouchon : après neuf saisons en N2, portant les couleurs de Moulins, puis de Moulins-Yzeure, le défenseur de 36 ans a décidé de tirer sa révérence et met un terme à sa carrière. Il pourrait intégrer l’organigramme du club.
  • Anthony Racollet : jeune attaquant de 20 ans, il a réussi à récolter du temps de jeu au fil des saisons, finissant notamment avec trois buts cette saison (en 17 matchs). Il rejoint le FC Una Strassen (D1 Luxembourg)
  • Jérémie Hardouin : arrivé en provenance de Bourges (N3), cet ancien joueur du Clermont Foot a passé plus de six saisons dans l’Allier, cumulant 115 rencontres avec le club d’Yzeure, puis de Moulins-Yzeure.
  • Ibrahima Toure : après trois saisons au MYF (48 rencontres), ce dernier s’envole pour un nouveau défi.
  • Terence Makengo et Dilhan Sagun : arrivés lors du mercato hivernal, ces deux joueurs n’ont pas eu beaucoup de temps de jeu avec Moulins-Yzeure (à cause de l’arrêt prématuré du championnat), et s’en vont vers de nouveaux horizons.

 

CB Floc

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.