La JAVCM s’offre un succès à Antibes (92-86) !

Accords Parfaits

Guillaume Vizade, l’excellent coach Auvergnat, a su retirer le positif de cette défaite cruelle contre Nantes la semaine dernière, la preuve en est ! C’est une belle deuxième victoire en trois matchs.

Comment avez-vous abordé le match à Antibes ?

C’était particulier de préparer ce match. Antibes a changé de coach récemment, à cause du covid. Donc, il y avait très peu de vidéos à visionner. Ils ont deux joueurs importants, Early Cleanthony, qui a évolué en NBA notamment aux Knicks de New-York, et Ali Traoré, ancien joueur de Strasbourg, passé par Limoges, qui a joué en équipe de France. Il y avait beaucoup d’interrogations.

Comment s’est déroulé le match ?

Nous avons effectué une première mi-temps sérieuse, en exécutant exactement ce que nous voulions faire. On a appuyé physiquement sur les postes trois et quatre, avec nos « costauds », tels que Bronchard et Aboudou. Ensuite, nous avions quinze points d’avance dans le troisième quart-temps. C’est à ce moment-là, que les Antibois se sont révoltés. Mais, la défaite de Nantes nous a servi, dans l’agressivité, la solidarité, l’abnégation. Il faut toujours garder un comportement positif, quoiqu’il arrive ! Les messages négatifs ne vont pas avec la gestion d’un groupe professionnel.

Comment avez-vous senti les joueurs entre Nantes et Antibes ?

Forcément qu’ils étaient déçus et frustrés après cette défaite cruelle contre Nantes. Mais, nous avons regardé ce qui avait bien marché la semaine dernière. On a voulu s’appuyer sur le positif, parce que pour préparer le plan de match contre Antibes, la semaine était plus courte.

Est-ce que la saison n’est pas trop difficile mentalement ?

Il est clair que ce n’est pas évident. Cette saison ne sera pas comme les autres quoiqu’il arrive ! On n’avait pas joué pendant six semaines, là on joue deux fois en moins d’une semaine, et on attaque 2021, le 12 janvier (contre Lille, à la maison des sports de Clermont-Ferrand). Heureusement, j’ai un groupe sérieux. On va avoir un bloc de prépa physique avant les vacances, qui vont du 23/12 au 3/1. Les joueurs auront des devoirs à la maison (rires). Ce repos va faire du bien aux têtes, revoir la famille, notamment pour les étrangers, les amis c’est très bon psychologiquement. Il est vrai que c’est éprouvant, parce que c’est l’énergie qui décide de la saison. On espère que le public revienne prochainement, c’est quand même mieux avec nos fidèles supporters.

CB Floc

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.