Défaite frustrante pour le Montluçon Foot

Montluçon Foot 0-1 Viry-Châtillon

Les montluçonnais peuvent avoir des regrets, dans ce match du septième tour de la Coupe de France où la division d’écart entre les 2 équipes ne s’est pas faite ressentir.

Les locaux avaient très bien démarré la rencontre en mettant du rythme et de l’intensité. En première période les joueurs de Mickael Bessaque se sont procurés plusieurs occasions par l’intermédiaire de Gattier qui ne cadrait pas sa frappe (23) et une tête de Maconda bien sortie par le gardien adverse. Mais le tournant du match arrivait à la 39 minute de jeu : sur une très mauvaise relance du gardien Da Silva, qui redonnait le ballon directement à Maconda au six mètres, l’attaquant montluçonnais n’est pas parvenu à cadrer sa frappe ce qui en fin de match laissait beaucoup de regrets.

Après ce premier acte bien négocié par le MF mais de manière stérile; les joueurs de Viry revenaient sur le terrain avec un tout autre état d’esprit en dominant les débats de cette seconde période. Le match aurait pu basculer dès la 65‘ avec une reprise en puissance du latéral Sankouna qui s’écrasa sur la barre du gardien Boudersa.  Le sort de cette rencontre se décida alors à la 80è’ sur un coup franc tiré par Marcilla dans la surface de réparation, s’en suivie une action confuse avec une déviation de Bensaidi pour Mbimbe qui se retrouvera seul face au but et ajusta Boudersa (0-1). A la suite de cette action, les bourbonnais réclamèrent un hors-jeu qui fût non signalé par l’arbitre assistant. A la fin de match les montluçonnais poussèrent pour égaliser mais le match était scellé, laissant des regrets aux locaux notamment sur cette première période, où ils dominaient largement leur adversaire.

Pour le coach parisien, il était forcément satisfait de la prestation de son équipe et trouvait la victoire logique, au dépend de Mickael Bessaque, déçu que l’aventure en Coupe de France se termine de cette manière. Place maintenant au championnat et la N3 pour Montluçon Foot.

MONTLUÇON (Stade Dunlop).

Montluçon (N3) perd contre Viry-

Châtillon (R1) 0-1 (mi-temps :0-0). Arbitre : M. Cavailles. Environ 400 spectateurs.

But : Viry-Châtillon : Mbimbe (81e).

Montluçon. Boudersa (g) ; Mendes, Uzun, Lopez, Bougneux ; Salgado, Perot, Lallemand, Gattier ; Ben Nasr, Maconda.

Viry-Châtillon. Da Silva (g) ; Smeralda, Ngoyi, Marcilla (cap), Sankouna; Baouz, Djoko, Sacko, Yahy ;  Karagiannis, Bensaidi.

Renversante, la JAVCM empoche la victoire dans le derby contre Saint-Chamond

En restant sur une lourde défaite hors de ses bases le week-end dernier, sur le parquet de Nancy, Vichy-Clermont se devait de réagir à la maison, dans un derby qui plus est ! Les Couramiauds, auteurs d’un bon début de saison avec un bilan similaire à celui de la JAVCM avant cette rencontre (quatre victoires, une défaite), a longtemps cru à la victoire, mais cela n’a donc pas été le cas, pour le plus grand plaisir des supporters venus à Pierre-Coulon (98-92).

Habitué à marquer peu de points, Vichy-Clermont est sorti de son système en réussissant à inscrire 98 points dans cette rencontre. Sur un rythme effréné, le score était déjà de 27 à 23 pour Saint-Chamond au bout du premier quart-temps. Pourtant, la JAVCM a connu une excellente période, notamment sous l’impulsion de son métronome Hooker (6 points) et de l’expérimenté Denave (5 points), qui ont permis à leur équipe d’être devant (21-13). Les hommes d’Alain Thinet ne comptent pas se laisser faire, et retournent la situation pour finalement mener 27-23. En place (24 passes décisives au total contre 18), Saint-Chamond continue de dérouler son jeu fluide dans le deuxième quart-temps. Véritable force de la nature, l’international tunisien Makram Ben Romdhane (13 points, 8 rebonds et 7 passes décisives) se montre précieux dans la peinture, contribuant à cette avance de +10 à la pause (45-55).

Ce derby tourne au cauchemar à l’entame de la seconde mi-temps pour l’équipe de Guillaume Vizade. Décidés à faire un coup ici, à Vichy, les Couramiauds vont continuer d’inscrire des paniers, tels des archers visant le mille. Ainsi, à la 28′, Bodian Massa, prêté par Fos Provence, permettra à son club de mener de 18 points. Mais, dans le basket, tout va très vite ! Ce n’est pas Romuald Morency qui dira le contraire. Dans la pénalité, les visiteurs continuent de commettre des fautes. Morency se montre impérial dans cet exercice (6/6 sur l’ensemble de la rencontre) et laisse espérer Vichy-Clermont, qui revient à seulement 9 points de son adversaire (71-80). Une remontée montrant que cette formation a des ressources et n’a surtout pas froid aux yeux. Les coéquipiers d’Andell Cumberbatch, grand artisan de cette rencontre avec 22 points marqués, poursuivent leur mission en grappillant point par point. Les Ligériens voient leur avance réduire comme neige au soleil, notamment à cause des lancers francs. En effet, Vichy-Clermont en a converti 24 sur les 27, en plus d’avoir une certaine adresse (53,2%). La bande à Mathieu Guichard (ancien joueur de la JA Vichy et du Stade Clermontois) connaît un trou d’air au pire des moments, passant de 85-90 (à la 36′) à 98-92. Une belle victoire arrachée, qui comptera sans doute à la fin de la saison.

Avec ce succès, Vichy-Clermont reste au contact avec les cadors de ce championnat, que ce soit Orléans (un match en moins), Nancy ou encore Roanne. D’ailleurs, la Chorale sera la prochaine équipe à venir défier la JAVCM dans son antre de Pierre Coulon le 7 décembre. Entre temps, les Auvergnats auront joué du côté de Rouen le vendredi 23 novembre, une équipe classée dans le ventre mou de la Pro B avec trois victoires pour trois défaites.

Les statistiques du match pour la JAVCM :

  • Mohamed Kone, meilleur joueur avec 25 d’évaluation
  • Andell Cumberbatch, meilleur scoreur avec 22 points.
  • Mohamed Kone, meilleur rebondeur avec 13 prises.
  • Mehdy Ngouama, meilleur passeur avec 7 passes décisives.

Crédit photo : Facebook JA Vichy-Clermont Métropole

Le Montluçon Foot dévoile son groupe en Coupe de France

Montluçon, qui reçoit Viry-Châtillon demain soir à 19h au stade Dunlop pour le 7ème tour de la Coupe de France a dévoilé les joueurs qui sont convoqués. Cette rencontre, qui peut devenir un match piège, est abordée par la plus grande des concentrations de la part du coach Mickael Bessaque mais aussi par l’ensemble de l’effectif.

Le club espère faire un beau parcours en coupe comme lors de son glorieux passé et des réceptions du PSG et du FC Nantes.

Le groupe du Montluçon Foot :   BOUDERSA, JANNOT, MENDES, UZUN, LOPEZ,  ARNAUD, BOUGNEUX, KINAY, PEROT, SALGADO, BEN NASR, LALLEMAND, GATTIER, MACONDA, CLAMONT, JIMENEZ

Crédit photo : site internet Montluçon Foot

L’Ovalie Club Montluçon doit relancer la machine contre La Couronne

Après trois revers consécutifs ces dernières semaines contre Riom et Issoudun à l’extérieur et Nontron à domicile, la victoire est impérative contre La Couronne qui les suit d’une place au classement (10ème – 9 points). Montluçon devra se relancer afin de regagner de  la confiance mais aussi se donner de l’air par rapport à l’objectif du club qui était le maintien en début de saison.

Pour cela, les montluçonnais vont devoir faire un match plein dès le début de la partie et ne pas rater la première mi-temps comme cela est arrivé souvent cette saison.

Pour l’entraineur Reno Ioannides cette rencontre va être un combat de 80 minutes «  il faudra se méfier du début de match pour ne pas commettre les mêmes erreurs que les semaines précédentes. L’équipe devra être prête mentalement et physiquement pour un match de combat face à une équipe qui joue elle aussi le maintien. »

Concernant l’effectif, Yannick Bougarel est forfait sur protocole commotion à l’instar d’Antoine Dubourgnoux qui s’est cassé trois doigts le week-end précédent.

Adrien Artaud est quant à lui laissé à la disposition de la réserve, qui voudra enchaîner une troisième victoire consécutive après celle obtenu contre Chinon et Issoudun.

Le groupe de L’OCM : Vaukaire/ Claud/ Chirgadze/ Blond /Trommenslager/ Augaudy/Daushvili/ Cabreton/ Thomas/ Cerclaeys/ Perrin/ Resac/ Dumas/Forichon/ Kott/ Cagnier/ Giorgadze/ dehornoy/ Alamartine/ Champmartin/ Robalo

Crédit photo : Facebook OCM

Le Blanzat Sport Montluçon communique son groupe pour sa rencontre contre A.L Voiron Handball

Pour ce dernier match à domicile de l’année, les amazones ont pour objectif de garder leur invincibilité dans leur antre mais aussi de conserver leur avantage face à Echirolles avant le choc du week-end  prochain. L’A.L Voiron se présente à Montluçon avec la meilleure défense du championnat et l’ambition d’infliger la première défaite de l’année aux bourbonnaises.

Pour l’entraineur du BSM Jean Marc Lubeth  ce match est une demi-finale avant la finale contre Echirolles samedi prochain : «  l’enjeu de ce match sera de maintenir le cap de la saison, de conserver les deux points d’avance sur Echirolles. J’avais fixé à mes joueuses que les quatre matchs précédents la rencontre de la semaine prochaine seraient des demi-finales. Maintenant Voiron à une très belle équipe et il faudra mettre une implication totale afin de remporter la rencontre.

Le groupe du Blanzat Sport Montluçon : Koura Coulibaly – Annaelle Fourez – Chantal Okomba, Awa Karamoko, Dieynaba Gaye, Myriam Andoche, Cassandra Bonnet, Emilie Charobert, Kovieva Fiafialoto, Charlene Auclair, Louisa Kobo , Charlotte Lorieux, Agnes Djonguele-Ekobo.

Crédit photo : Facebook BSM

Montluçon veut éviter le piège Viry-Châtillon !

Samedi, les joueurs de Montluçon vont affronter Viry-Châtillon en Coupe de France pour décrocher la qualification au 8ème tour de la compétition.

Pour l’entraîneur Mickael Bessaque l’objectif est la qualification mais pas seulement « il faut que les joueurs se mettent à l’esprit qu’ils sont seulement à deux matchs des 32ème  de finale et donc la possibilité de jouer une Ligue 1». L’équipe de Viry-Châtillon qui joue en Régional 1 du côté de la région parisienne ne doit pas être pris à la légère malgré la division d’écart entre les deux équipes « il ne faut pas regarder la feuille de match et juste voir la division d’écart parce qu’en région parisienne leur Régionale 1 est équivalente à une National 3 en Auvergne, de plus c’est une équipe qui descend de National 2 suite à une décision administrative et certains joueurs de N2 sont restés dans l’équipe cette année».

Depuis leur qualification contre Nord Vignoble lors du tour précédent, les joueurs discutent entre eux de ce match, ils sont excités a l’idée de faire un beau parcours en Coupe de France ce qui donnerait un magnifique coup de projecteur au club.

Depuis leur début de parcours en coupe, les montluçonnais ont alterné des matchs où ils ont réussi à faire la différence assez nettement face à des adversaires de niveau inférieur. Ils ont aussi réussi à gagner des matchs plus compliqués contre Nord Vignoble ou Thiers lorsque le gardien a égalisé dans le temps additionnel.

Le match est programmé le samedi 17 Novembre à 19h au stade Dunlop.

Crédit photo : Montluçon Football